Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Un militaire tué et onze terroristes neutralisés
 

Burkina Faso : Un militaire tué et onze terroristes neutralisés

 
 
 
 1413 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 janvier 2021 - 09:39


Dans un communiqué, en date du 12 janvier, le chef d’état-major des armées du Burkina Faso a fait le point des opérations de sécurisation de la semaine du 3 au 10 janvier au cours de laquelle un soldat a été tué et onze terroristes neutralisés. 


Selon le communiqué, le 9 janvier, «une unité militaire venue en appui à des VDP (volontaires de défense de la patrie), a été prise à partie par des hommes armés dans les environs de KOUMBRI ». 


Le bilan de cet incident, côté ami, fait état de «un soldat tué » et «six «militaires blessés.


 

Côté ennemi, onze terroristes ont été neutralisés, ajouté le communiqué. 


au cours de la semaine, les forces armées ont effectué au total 18 opérations aériennes (appui aérien, suivi de convoi, transport et fret), 45 opérations de sécurisation de marchés et lieux de culte et 316 patrouilles et escortes.


Par ailleurs l’état-major a aussi indiqué que le Burkina Faso participe à deux opérations conjointes dans le cadre de la sécurisation de la bande frontalière avec le Mali et le Niger. 


La première opération dénommée « OPERATION ECLIPSE » a débuté le 02 janvier avec le Mali et la force Barkhane et la seconde menée depuis le 10 janvier dans le cadre du G5 Sahel dans la zone des 3 frontières.


Outre ces activités, l’armée a poursuivi selon le chef d’état-major, ses activités d’aide à la réinstallation de personnes déplacées internes dans certaines localités ainsi que ses opérations de ravitaillement au profit de structures privées dans la région de l’Est.


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Un militaire tué et onze terroristes neutralisés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Sans commentaires, il faut cesser avec les enseignements d'appel au meurtre du prochain. Il n'y a rien de saint à tuer son semblable. C'est ridicule, méchant et diabolique. Que les gens ouvrent les yeux pour comprendre cette supercherie qui rend le monde instable.
 
 il y a 47 minutes     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement