Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Mauvaises pratiques dans les juridictions, le Ministre Sansan Kambilé en « colère »  interpelle ses collaborateurs
 

Côte d'Ivoire : Mauvaises pratiques dans les juridictions, le Ministre Sansan Kambilé en « colère » interpelle ses collaborateurs

 
 
 
 5148 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 janvier 2021 - 14:21

Malgré des efforts remarquables et louables faits dans le sens de l’amélioration du service public de la justice , il est constaté dans les juridictions , la persistance de mauvaises pratiques qui est de nature à compromettre les progrès enregistrés et à justifier certaines critiques émises à l’encontre du système judiciaire.


Les mauvaises pratiques qui suscitent la colère du Ministre de la Justice Sansan Kambilé. Dans une circulaire relative à l’élimination de certaines pratiques constatées dans la gestion des juridictions et adressée à ses collaborateurs, le Garde des Sceaux, relève à leur attention des directives propres à y remédier.


Selon la tutelle, les pratiques déplorées sont observées au niveau : de l’encadrement et de la Discipline des magistrats et des Greffiers ; du traitement des affaires par les formations de jugement ; du traitement des dossiers par les juridictions d’instruction ; du traitement des dossiers dans les parquets ; de l’activité des Greffes ; du contrôle des notaires ; du contrôle des commissaires de justice ; des observations et recommandations de l’Inspection Générale.


Le Ministre révèle que, certains Magistrats sont rarement présents à leur poste sans que leurs chefs réagissent.


Le Garde des Sceaux peste contre les magistrats et les greffiers qui « s’illustrent par leur insubordination, leurs tenues inappropriée ou leurs mauvaises manières de servir sans que cela fasse l’objet ni d’un rapport, ni d’une simple demande d’explication. ». 


 

« Des Magistrats s’absentent fréquemment, parfois sans autorisation, dans l’indifférence de leurs supérieurs hiérarchiques... », relève-t-il.



Au vu de ce qui précède, Sansan Kambilé invite ses collaborateurs à prendre les dispositions nécessaires pour remédier aux situations évoquées.



 

Il y a véritablement nécessité de la prise en main de l’appareil judiciaire au niveau de l’encadrement, de la discipline, de la gestion des hommes et des dossiers. Et surtout, une prise de conscience collective.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Mauvaises pratiques dans les juridictions, le Ministre Sansan Kambilé en « colère » interpelle ses collaborateurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
Incroyable! L'un des plus corrompus de l'insalubre case verte qui ose se prétendre moralisateur? Bandécon!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Vraiment hein... Quaboie-t-il encore cet excremen de chienne galleuse ? Au moins, y'a des efforts pour avancer avec la justice... En votre temps avec le chien sauvage bâtard gbagba, y avait même pas de quoi aller en justice parce que vos escadrons de la mort du couple de chiens gbagba faisaient disparaître tous les justiciables... Imbécile...
 
 il y a 3 mois
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement