Cedeao Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao :  Fleurs aux Présidents réélus en 2020
 

Cedeao : Fleurs aux Présidents réélus en 2020

 
 
 
 2986 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 23 janvier 2021 - 21:07


Muhammadu Buhari, participant à la conférence par visioconférence (ph)


Le Président en exercice de la Communauté Économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le ghanéen Nana Akufo-Addo, a félicité ses homologues et lui-même qui ont été réélus à la tête de leur pays respectifs au cours de l’année 2020 mais a aussi évoqué les questions d’insécurité, de la Covid-19 et de la monnaie unique.


Les félicitations ont été formulées à l’adresse des Présidents concernés par visioconférence lors de la 58è session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO.


Dans sa déclaration à la conférence, Akufo-Addo a déclaré que « Je félicite chaleureusement tous nos frères qui ont été réélus pour un autre mandat lors des élections qui se sont déroulées dans l'espace CEDEAO tout au long de 2020, y compris ma modeste personne ».


Et comme vœux de réussite, il a souhaité à chacun des Présidents réélus « un mandat fructueux dans l’exécution des hautes fonctions de nos mandats respectifs. Grâce à ces élections, nous continuons à renforcer les références démocratiques de la région, ce qui est de bon augure pour notre avenir ».


 

En 2020, six pays de la CEDEAO dont le Togo, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Ghana, le Burkina Faso et le Niger ont organisé des élections (présidentielle, législatives...).


Dans ces six pays à l’exception du Niger dont le Présidents est arrivé au terme de son deuxième et dernier mandat constitutionnel, les Présidents sortants des autres pays ont été réélus avec brio au premier tour du vote, certains pour leur deuxième mandat et d’autres pour leur troisième ou quatrième mandats.


Covid-19, insécurité et monnaie unique


Au menu de la 58e session ordinaire de la CEDEAO, les échanges ont porté sur la situation sécuritaire dans la sous sous-région ouest africaine, le programme de la monnaie unique, et la mise en œuvre de la Zone de libre d’échange continentale (ZLECAf).


Sur la situation sur la Covid-19, Akufo-Addo a déclaré que « 2020 a été une année particulièrement difficile dans notre histoire et celle de l'humanité, à cause de la Covid-19. La pandémie n'a épargné aucun secteur de notre vie sociale, économique, humanitaire, financière et sécuritaire. Elle continue d’être encore plus dévastatrice, en particulier avec l’apparition de la « deuxième vague » et l’apparition d’une nouvelle variante du virus dans la plupart des régions du monde ».


 

Pour les mesures à prendre contre les actes de piraterie et de déstabilisation maritime qui sont en augmentation rapide dans le golfe de Guinée, le Président en exercice de la CEDEAO a fait savoir qu’ils doivent lutter contre la menace croissante qui pèse sur la sécurité maritime de la sous-région.


Quant à la question de la monnaie unique de la CEDEAO, il a fait savoir que « Je suis d'avis que les difficultés liées au respect des critères de convergence ne doivent pas empêcher la mise en place rapide d'un système de paiement et de règlement au sein de la CEDEAO, qui permettra une expansion rapide des échanges et des investissements dans la Communauté ».


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cedeao : Fleurs aux Présidents réélus en 2020
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Il faudra doubler le volume ou quantité de fleurs pour Ouattara car il a été plébiscité... C'est factuel ça ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère au 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement