Afrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Union Africaine : La réforme institutionnelle qu'exige le Nigeria et soutenue par le Rwanda
 

Union Africaine : La réforme institutionnelle qu'exige le Nigeria et soutenue par le Rwanda

 
 
 
 3348 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 février 2021 - 10:50


Les Présidents Buhari et Kagamé (ph)


L’avenir de l’Union Africaine (UA), dans un contexte mondial où les réalités changent au jour le jour, préoccupe le Président nigérian Muhammadu Buhari qui a proposé une réforme institutionnelle pour que l’instance continentale soit remaniée si elle veut rester pertinente. Cette démarche est appuyée par le Président rwandais, Paul Kagamé, qui souhaite voir que l’Afrique soit financièrement indépendante. 


Le Président Buhari a appelé à une réforme globale des structures et des opérations de l'UA pour la rendre plus fonctionnelle dans la réalisation des objectifs, avertissant que l'organisation deviendrait obsolète, à moins qu'elle ne devienne plus axée sur les résultats.


Buhari a lancé cet appel lors de sa déclaration au 34e sommet de l'UA qui s’est tenu par vidéoconférence en fin de semaine dernière.


Dans la déclaration rendue publique par Garba Shehu, le chargé principal des communications du Président, Buhari a déclaré à ses homologues africains que « les réalités mondiales exigent que l'UA soit remaniée si elle veut rester pertinente dans les processus intergouvernementaux. Nous devons travailler de concert pour assurer une organisation productive, autosuffisante et motivée par des objectifs qui serviront pleinement les intérêts de la population ».


 

Et pour être concert, Buhari a fait savoir que « le Nigéria exige une Commission de l’UA véritablement réformée, efficace et efficiente, pleinement engagée dans l’exercice de ses fonctions et responsabilités ». Il n'a pas détaillé les changements spécifiques qu'il envisage pour l’UA qui a une mission de maintien de la paix avec vocation d'envoyer des forces dans les États membres.


Rappelons que le Nigéria est le pays la plus peuplé d’Afrique et la plus grande économie du continent, ce qui en fait un membre influent du bloc des 55 pays. L’UA a été créé pour promouvoir la coopération internationale et harmoniser les politiques des États membres.


Rapport du Président Kagamé pour l’indépendance de l’UA


Partant de son appel, Buhari a félicité le Président Kagamé du Rwanda d'avoir présenté un rapport spécial sur la nécessité de réformer l'UA.


Kagamé a présenté un rapport sur la réforme institutionnelle de l'UA le samedi lors de la 34e somment de l’institution. Il a déclaré que l'UA a besoin de refondre son pouvoir judiciaire, le parlement panafricain et ses structures de la Commission.


Le Président rwandais a appelé à redoubler d'efforts pour rendre l'UA financièrement autonome si l'organe continental et ses démembrements veulent devenir plus indépendants et efficaces dans l'accomplissement de leur mission. Le Président Kagamé, qui dirige les réformes de l'UA depuis 2016, a fait cette observation dans un rapport d'étape sur la réforme institutionnelle de l'UA et sur le financement national de la santé lors du 34e sommet de l'Union Africaine.


 

Il a souligné l'importance du programme de financement national de la santé, en particulier à la lumière de la pandémie de Covid-19, affirmant que sans systèmes de santé nationaux solides dans chaque pays, le continent africain restera vulnérable aux pandémies.


Dans l’espoir de parvenir aux réformes souhaitées, Kagamé a révélé que l’audit médico-légal de la Commission était terminé et qu’il devrait être mis en œuvre sans plus tarder, soulignant que « la responsabilité est essentielle pour la crédibilité de notre Union » et a ensuite demandé « à la nouvelle Commission d'accorder une attention prioritaire à ces éléments, afin qu'ils soient achevés cette année, sans faute ».


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Union Africaine : La réforme institutionnelle qu'exige le Nigeria et soutenue par le Rwanda
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Je vois la nécessité de cet appel et je valide. Les mots comme réformes et indépendance sont des paroles douces dans le concert des africains. Maintenant, que propose le Nigéria concrètement pour nous faire avancer ? Parler c'est bon, mais c'est très facile aussi. Par ailleurs, pour cette independence dont parle ce pays, serait-il prêt à mettre la main en profondeur dans la poche pour financer en tant que première économie du continent ? Voilà où on attend les Africains qui aiment parler d'indépendance. Tout commence par là comme la démontrer la Chine... On observe....
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire KKB-artiste camerounaise, est il préférable d'éviter les rapports trop intimes avec ses collaborateurs ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre...
 
3157
Oui
71%  
 
1162
Non
26%  
 
112
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement