Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ferké, un enseignant bastionné par des porteurs de masque Poro, ses camarades observent un arrêt de travail de 72 heures
 

Côte d'Ivoire : Ferké, un enseignant bastionné par des porteurs de masque Poro, ses camarades observent un arrêt de travail de 72 heures

 
 
 
 8581 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 16 mars 2021 - 15:29

Enseignants à Kofipklé annoncent une grève après la bastonnade d'un des leurs (Ph KOACI)


Une scène non moins inhabituelle s'est produite dans la localité de Kofipklé, sous-préfecture de Diawala, dans le département de Ferkéssédougou dans le nord du Pays le dimanche dernier.


En effet, KOACI apprend de sources sur place qu'alors que Wenceslas Etché, principal au collège moderne de Kofiplé se rendait, comme chaque dimanche, à la messe à Diawala, il fut pris à partie aux environs de 8 heures par des porteurs du masque Poro ( un rite d'initiation pratiquée par les Sénoufo Ndlr) qui seraient en période de célébration.


L'enseignant a été copieusement bastionné par ces porteurs de masque à l'entrée de Diawala.


Une scène qui a choqué le personnel enseignant qui a dénoncé un traitement inhumain subit par leur collègue.


 

Ces enseignants confient que ce genre de traitements inhumains infligés aux personnels administratifs et assimilés n'est pas à sa première apparition dans la localité.


Ils révèlent que l'endroit où le principal a été arrêté et roué de coups est très loin du bois sacré et cela s'est produit sur la voie principale Kofiplé-Diawala


En guise de protestation tous les enseignants et personnels assimilés ont arrêté une décision d'arrêt de travail de 72 h hier lundi 15 mars 2021 inclus.

Ces enseignants qui espèrent qu'une mesure sera trouvée pour garantir la sécurité du personnel de l'État, ont après la rencontre avec le sous-préfet de la localité, entériné cette décision d'arrêt des cours.


 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ferké, un enseignant bastionné par des porteurs de masque Poro, ses camarades observent un arrêt de travail de 72 heures
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
C'est inadmissible ça cette sauvagerie. En tant qu'observateur, je condamne avec la plus grande fermeté. Il faut porter plainte pour coups et blessures volontaires, et les autorités doivent s'en saisir et poursuivre les auteurs. Ces actes de sauvages ne sauraient être tolérés... Où se croient-ils ? C'est pas à Gagnoa ou à l'ouest ? Voyons...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Pièce 101, je m'inquiète un peu trop souvent. Je me demande quelle poudre tu fou dans tes narines et tes yeux. Il faut penser à reduire la dose plus souvent. Tu es certainement nordiste Gagnoa. Parceque votre village c'est chez les autres. Vos enfants ont le même comportement que vous. Donc de quoi tu t'étonne !? Bandé con
 
 il y a 6 mois
Batuta
Ne me dites pas qu'après toutes ces années dans la bananeraie du mokochi, le nord n'a pas encore été civilisé et continue d'avoir un comportement néandertalien! Bandécon!
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement