Cameroun Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le pouvoir lance une croisade contre les artistes musiciens ravagés par la pandémie de Covid-19
 

Cameroun : Le pouvoir lance une croisade contre les artistes musiciens ravagés par la pandémie de Covid-19

 
 
 
 22686 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 mars 2021 - 09:36


Au Cameroun, les spectacles culturels sont sous le viseur des pouvoirs publics. Un nouveau coup dur alors que le secteur de l'art est déjà ravagé par la pandémie de Covid-19.


Les autorités administratives dans plusieurs localités du pays, ont successivement mis en garde les organisateurs de spectacles et promoteurs culturels.


Hymne à l'interdiction


Le préfet du département du Wouri (Douala), a demandé aux promoteurs de spectacles de les reporter.


À sa suite, le gouverneur de la région du Littoral, dont Douala la métropole économique est la principale ville, a également demandé aux organisateurs de spectacles de les reporter jusqu'à nouvel ordre.


 

A Yaoundé, la capitale du pays, le sous-préfet de yaoundé 1er, a interdit un spectacle de Petit Pays, célèbre musicien camerounais, auteur compositeur d'une centaine de titres à succès. 

Ces autorités administratives, invoquent les mesures barrières mises en place par le gouvernement pour freiner la propagation de la pandémie de covid-19.


Selon les autorités administratives, les mesures barrières notamment la distanciation sociale, ne sont pas respectées lors des événements culturels.


Dans une correspondance adressée au ministre des Arts et de la culture (Minac), en debut mars 2021, le chef du gouvernement camerounais demandait de limiter l'organisation des spectacles précisément ceux organisés par les artistes étrangers au Cameroun en pleine pandémie de Covid-19. Il estime que la prestation d'artistes étrangers est un frein pour la promotion de la musique locale. 


Selon le Premier ministre camerounais, l'organisation des spectacles avait des risques avérés et un lien avec l'augmentation des cas de contaminations au Covid-19. 


Joseph Dion Ngute avait demandé au Minac, de prendre en concertation avec le ministre de l'administration territoriale (Minat), des mesures visant à "réduire" non seulement la prestation d'artistes étrangers sur le sol camerounais, mais aussi de limiter l'organisation des spectacles au Cameroun dans ce contexte sanitaire ravagé par la pandémie.


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Le pouvoir lance une croisade contre les artistes musiciens ravagés par la pandémie de Covid-19
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement