Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Recrudescence des accidents, depuis Ferké, Amadou Koné interpelle les transporteurs
 

Côte d'Ivoire : Recrudescence des accidents, depuis Ferké, Amadou Koné interpelle les transporteurs

 
 
 
 3100 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 avril 2021 - 22:22

La délégation du ministère des transports et des transporteurs à Ferké (ph KOACI) 



En marge de la visite de compassion et de réconfort du Premier Ministre Patrick Achi, ce vendredi 2 avril 2021, à l'endroit des parents et victimes de l'accident sur l'axe Ferké - Ouangolo, ayant occasionné 20 personnes tuées et plusieurs blessées, le Ministre des Transports Amadou Koné a instruit ses services à échanger avec les transporteurs. La rencontre s'est déroulée à la salle de conférences de la Préfecture de Ferkessedougou.


La délégation conduite par le Directeur de la Communication, des Relations Publiques et de la Coopération Internationale du Ministère des Transports, M. Samou Diawara était composée entre autres, du Directeur Régional des Transports du Poro, M. Ouattara Alphonse, du Directeur Général du Haut Conseil des transporteurs, M. Diaby Ibrahim et d'un représentant de l'Office de la Sécurité Routière (OSER).


 

Face aux transporteurs des régions du Poro et du Tchologo, l'émissaire du Ministre Amadou Koné a d'entrée, traduit toute la compassion, suite au drame survenu. Selon Samou Diawara, comme pour tout être humain, un accident de la route est la pire des situations pour un transporteur. «

C'est bien conscient de cette réalité et en vue d'éviter ce genre de tragédie, que le gouvernement ne cesse de fournir d'énormes efforts en faveur des transporteurs.» a relevé le Directeur.


Le représentant du Ministre a fait allusion ainsi au programme de renouvellement du parc automobile et aux séances de formation des conducteurs, des moniteurs d'auto-écoles et des gestionnaires des entreprises de transport routier en cours. À ces actions, a-t-indiqué, s'ajoutent les constructions et réhabilitations de voies à travers le pays. Selon lui, tout cet arsenal demontre de la volonté du Ministre Amadou Koné et du gouvernement de lutter efficacement contre les accidents de la route.


Toutefois, il a jugé inadmissible que la réhabilitation et la construction des routes soient des facteurs accidentogènes. D'où le message franc à ses interlocuteurs. « Le Ministre vous demande de parler à vos conducteurs. Qu'ils fassent attention sur la route. Qu'ils respectent strictement le code de la route, surtout qu'ils ont entre leurs mains la vie de beaucoup de personnes. Qu'ils redoublent donc de vigilance et qu'ils soient beaucoup plus prudents en ces périodes de grands mouvements.» 

a-t-il insisté.  


Tout en appuyant les dires de l'émissaire du Ministre des Transports, le Directeur Général du Haut Conseil du Patronat des Entreprises de Transport Routier a, au nom de la faîtière des transporteurs, pris l'engagement de prendre toutes les dispositions afin d'éviter les accidents.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Recrudescence des accidents, depuis Ferké, Amadou Koné interpelle les transporteurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
Les gens n'aiment pas se dire la vérité! Le djoula est fondamentalement indiscipliné et désordonné! Or le milieu du transport est envahi par ces gens! C'est une révolution CULTURELLE qu'il faut opérer pour changer les habitudes de ces gens. Cela commencera par l'éducation formelle, l'inculcation d'un civisme et d'une responsabilité sociétale dès l'enfance du petit djoula! Bandécons!
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère au 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement