Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Mercenaires Libériens identifiés dans l'attaque contre un poste des FACI, Abidjan doit-il demander des comptes à Monrovia ?
 

Côte d'Ivoire : Mercenaires Libériens identifiés dans l'attaque contre un poste des FACI, Abidjan doit-il demander des comptes à Monrovia ?

 
 
 
 12812 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 24 avril 2021 - 10:42


Ouattara et Weah 


« Au stade de l’enquête, nous avons deux certitudes. La première certitude, c’est qu’ils ne sont pas venus s’amuser. Ils sont venus pour tuer. Deuxième certitude, il ne s’agit pas de Djihadistes. C’est un groupe de personnes en provenance du Liberia, enfin la majorité. Puisque sur les quatre, il y a trois dont on sait qu’ils viennent du Liberia. Ils sont un groupe organisé avec une base arrière bien déterminée. Voici donc, les deux certitudes que nous avons. Le reste, nous suivons l’enquête », a révélé le procureur militaire Ange Kessi jeudi dernier soit 24h après l’attaque du 2è bataillon projetable des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI), sur les antennes de la télévision nationale (RT1).


L’identification des mercenaires Libériens comme principaux cerveaux de l’attaque pose la question du bon voisinage entre les pays de sous-région. Même si de nombreuses questions restent en suspens tout indique que les hommes qui ont attaqué le camp militaire ivoirien d’Abidjan sont venus en provenance du Liberia ? 


Qui sont-ils vraiment ? Est des éléments des 90 détenus de la prison de Maryland, située à Happer ?


 

 Nous apprenons qu’une alerte donnée l’Ambassade de Côte d’Ivoire au Liberia signalait l’évasion de 90 détenus de ladite prison.


Certains observateurs affirment que, le Gouvernement à travers son Ministre des Affaires étrangères est tout à fait en droit, de convoquer l’ambassadeur du Liberia en Côte d’Ivoire et faire connaître le mécontentement des autorités nationales.


Ces derniers soutiennent que les renseignements généraux Libériens ne peuvent clamer n’avoir pas été au informés des manœuvres suspectes de ces individus.


Le gouvernement libérien, à travers libérien son Ministre de l’Information, Ledgerhood Julius Rennie a réitéré son engagement à faire en sorte qu'aucun pouce de son territoire ne soit utilisé comme une base arrière pour une insurrection. Il a par ailleurs entamé des contacts avec son homologue ivoirien afin de déterminer toute l'étendue de l'incident signalé.


L’armée ivoirienne informée des attaques contre des localités comme Abidjan, Dabou, San-Pedro et Tabou sont en alerte maximale depuis le mardi 20 avril 2021.


 

Les enquêtes annoncées ne devraient pas s’étendre aux autorités Libériennes après que le commissaire du Gouvernement ait affairme que les assaillants sont un groupe organisé avec une base arrière bien déterminée.


Donatien Kautcha, Abidjan



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Mercenaires Libériens identifiés dans l'attaque contre un poste des FACI, Abidjan doit-il demander des comptes à Monrovia ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Le Gabon(Libreville) a-t-il demandé des comptes à Abidjan, quand des "brouteurs" Ivoiriens , envoyés par un conseiller du PR Ivoirien pour truquer les élections au Gabon ???? . Le cas du Gabon était plus sérieux avec des preuves.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Les Satans de Djihadistes, État Islamiste, Boko Haram..... ont en en leur sein des combattants de plusieurs nationalités..........
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
Mise en scène pour retarder l'arrivée de Papounet. Même dioula bête là ne venait pas attaquer la capitale à 4 en 2002.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Tiens! L'une des enquêtes les plus rapides de la bananeraie, cet état voyou où aucune enquête n'aboutit pourtant jamais, ne commence jamais même! Evidemment quand on a monté son scénario d'assaillants arrivant avec leurs passeports, leurs certificats de mariage, leur carte de vaccination, leur contrats de travail, deux fusils et trois machettes sur le théâtre des opérations, on a déjà pris le temps de conclure l'enquête avant même que n'ait lieu l'événement dont on enquête! Bandécons!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Intéressant...que'en pense M. Weah?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
C zst bien d avoir le point de vu des éléments du CNT avec ça on a une vision bien net de leurs capacité à bien tenter en vain de noyer le poisson lol brouteur contre attaque d une base le mogo dit c est moins grave vraiment suffit de lire pour voir l'effet des thèses du CNT ça fini même les enfant du CNT s enteetue entre eux lol pitie
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement