Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : 4 otages libérés et 4 séparatistes tués en zone anglophone
 

Cameroun : 4 otages libérés et 4 séparatistes tués en zone anglophone

 
 
 
 2053 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 11 mai 2021 - 06:49


Les autorités de la région du nord-ouest ont confirmé la libération de 4 personnes retenues otages par les séparatistes en zone anglophone.


Ces personnes ont été libérées lors d'une opération militaire menée par l'armée camerounaise dans la région du Nord-ouest.


"4 otages ont été libérés lors d'une opération militaire menée à Tankan, un village voisin de Bamenda principale ville du nord-ouest", a déclaré Adolphe Lele Lafrique gouverneur de la région du nord-ouest secouée depuis fin octobre 2016 par la crise anglophone.


Le gouverneur de la région n'a pas souhaité communiquer l'identité des otages.


" La libération des otages est intervenue après plusieurs heures d'affrontements entre militaires et séparatistes armés précise une source militaire sous couvert d'anonymat.


Lors des combats, 4 séparatistes ont été tués et un important armement récupéré.


Notamment, AK47, fusils, pistolets, Engins Explosifs Improvisés (EEI), de la marijuana et de la poudre à canon.


 

"Les otages vont bien malgré les violences subies", a ajouté le militaire camerounais joint au téléphone lundi soir.


Selon les autorités camerounaises, aucune rançon n'a été payée.


En mars dernier, Hrw a dénoncé les exactions causées par les groupes armés séparatistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. 


Les séparatistes sont accusés d'avoir entre autres imposé un boycott des établissements scolaires dans les deux régions anglophones.


Selon les autorités camerounaises il y a un ras-le-bol des populations victimes des exactions des séparatistes.


Les régions du nord-ouest et du sud-ouest sont secouées depuis fin octobre 2016 par la crise anglophone.


 

La situation sécuritaire a dégénéré en conflit armé après le 1er octobre 2017, date de la déclaration symbolique d'indépendance de l'État virtuel d'Ambazonie.


Selon l'ONU, le conflit dans les deux régions majoritairement peuplées de camerounais d'expression anglaise, a fait plus de 3000 morts et causé le déplacement d'au moins 700 mille personnes.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : 4 otages libérés et 4 séparatistes tués en zone anglophone
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement