Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Un groupe d'enfants, dont un écolier, se faisant passer pour des terroristes mis aux arrêts
 

Burkina Faso : Un groupe d'enfants, dont un écolier, se faisant passer pour des terroristes mis aux arrêts

 
 
 
 2450 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 mai 2021 - 13:34


Un groupe d'enfants qui se faisaient passer pour des terroristes, menaçant au téléphone de perpétré des attaques, dans la région du Centre-Nord ont été mis aux arrêts pr la police nationale, a-t-on appris de sources sécuritaires. 


Ils sont au total trois enfants dont un écolier, un berger et un boucher et dont l’âge est compris entre dix et quatorze ans tous résidents à Daouirba dans la commune de Tougouri, dans la province du Sanmatenga, qui s’adonnaient à des actes d’intimidations à caractères terroristes. 


En effet, après avoir acquis une carte SIM téléphonique avec la Carte nationale d’identité burkinabè (CNIB) d’un de leur grand frère âgé de 25 ans, ces adolescents prenaient du plaisir à menacer téléphoniquement une enseignante de quitter le village sans délai au risque de subir la colère des soi-disant terroristes qu’ils prétendaient être. 


Ainsi donc, ce groupe d’enfants qui s’adonnaient à des actes d’intimidation à caractère terroriste, d’enseignants dans leurs circonscriptions éducatives a réussi à semer la psychose et la panique totale dans le village de Daouirba et environnants les 19 et 20 mai 2021, selon la police. 


 

Interpellés, ils estiment être des enfants de terroristes majeurs et que leurs parents leur auraient cédé quelques armes pour s’occuper des « petits villages ».


Pour ce faire ils comptaient attaquer le village de Daouirba et invitait l’enseignante à informer la population dudit village à quitter la localité avant 72 h.


À la suite des investigations, le Commissariat de Police de District de Tougouri en collaboration avec le service régional de la police judiciaire du centre-nord (SRPJ-CN) a pu mettre la main sur ces enfants et leur grand frère dont la CNIB a servi à l’achat de la carte SIM.


Malheureusement, selon la police, des individus de ce genre existent toujours dans la nature et leurs actes cré une psychose généralisée aux seins des populations.


 

C’est pourquoi, la Police a dit rassurer la population de la localité avant de les inviter à vaquer sereinement à leurs occupations tout en évitant à tout coup la panique, car au-delà de l’œuvre des terroristes, il y a également des individus mal intentionnés qui s’adonnent à ces genres de pratiques qui concourent malheureusement à l’atteinte des objectifs du terrorisme.



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Un groupe d'enfants, dont un écolier, se faisant passer pour des terroristes mis aux arrêts
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Ces gamins qui jouent á un tel jeu dangereux doivent etre sérverment punis..... ainsi d'autres hésiteront á suivre leurs Sataniques exemples
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement