Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Comme proposé par Mme Gbagbo pour  pallier le déficit d'électricité, la CEDEAO recommande également  les  énergies renouvelables aux Etats
 

Côte d'Ivoire : Comme proposé par Mme Gbagbo pour pallier le déficit d'électricité, la CEDEAO recommande également les énergies renouvelables aux Etats

 
 
 
 8094 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 28 mai 2021 - 12:02

Lors d’un déplacement dans la commune d’Abobo le 15 mai 2021 et se prononçant sur la crise énergétique que vit le pays depuis des semaines, l'opposante Simone Gbagbo, a invité le Gouvernement à « revisiter courageusement les options traditionnelles et de faire une grande place aux énergies renouvelables, adoptant une politique de discrimination positive envers cette source d’énergie dans les foyers et pourquoi pas, dans les entreprises », comme nous le relevions dans un précédent article.


Réunies à Accra au Ghana le 21 mai dernier , les institutions et agences spécialisées de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO) en charge de l’énergie, recommandent la mise en œuvre de projets d’infrastructures physiques d’énergies renouvelables (solaires et éoliens) dans les Etats membres, afin de pallier le déficit d’électricité dans ces pays.


À cet égard, le Centre pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique de la CEDEAO (CEREEC) a été invité à développer des projets de parcs solaires et éoliens en termes de préparation, de mobilisation des ressources et de mise en œuvre en collaboration avec les principales parties prenantes, notamment les États membres, les donateurs et le secteur privé.


La Côte d’Ivoire à l’instar de plusieurs pays de la sous-région vit une crise énergétique due à plusieurs facteurs. Selon les autorités ivoiriennes qui ont opté pour le rationnement, le déficit d’électricité prendra fin à la mi-juillet 2021.


Donatien Kautcha, Abidjan  


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Comme proposé par Mme Gbagbo pour pallier le déficit d'électricité, la CEDEAO recommande également les énergies renouvelables aux Etats
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Précisez plutôt l'option de l'énergie solaire qui reste la SEULE et bonne solution énergétique de l'Afrique ; si non, c'est une des principales sources d'énergies renouvelables qui nous crée de sérieux problèmes depuis un certains temps. Celle de l'hydraulique.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KPAKOUE
Dans la logique, les ménages à faible revenu doivent se doter d'énergie solaire ; et c'est dans ce sens que la banque mondiale en appui de la Bad a financé des kits d'énergie solaire qui devraient être cédés au ménage à des prix leur permettant d'accéder à l'électricité pour pas cher ! Malheureusement, des sociétés de sont montées autour de cette affaire et les prix ont grimpé de manière exceptionnelle. Des kits qui sont censés coûter 5000f/mois sur deux ou trois ans, ont été vendus entre 15 et 23.000f par mois sur 36 mois. La CIE ne pouvait donc pas disposer d'assez de ressources énergétiques pour les entreprises et les grands projets. Il faut corriger cet aspect.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Il faut aussi souligner que : la prolifération de l'énergie solaire d'une manière individuelle n'arrange pas le gouvernement et la CIE.. L'Etat doit promouvoir cette énergie solaire. Certains pays de l'Afrique du Nord l'utilise déjà à grande échelle. Il n'y a pas d'aléa climatique qui pourrait créer des problèmes à la fourniture de l'énergie solaire en RCI. Les 4 autres sources d'énergies renouvelables sont plus couteuses en matiere de réalisation.
 
 il y a 3 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement