Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Le Parlement des Jeunes condamne les agissements du président Collectif des victimes
 

Côte d'Ivoire : Le Parlement des Jeunes condamne les agissements du président Collectif des victimes

 
 
 
 3070 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 juin 2021 - 10:12

Le Parlement des Jeunes de Côte d'Ivoire PJCI appele Issiaka Diaby et les partisans du Président Laurent Gbagbo à l'apaisement en vue de donner une chance à la réconciliation en Côte d'Ivoire. 


En ce moment sensible où l'ensemble des populations ivoiriennes s'attèlent à accueillir SEM Laurent Gbagbo ancien Chef d'État, nous constatons avec beaucoup de déception une série d'activités qui pourraient mettre en mal le processus de réconciliation qui aujourd'hui est arrivé à une importante étape. 


En effet, après une longue période de procédure judiciaire les juges de la chambre d'appel de la cour pénale internationale ont confirmés le 31 Mars dernier , l'acquittement prononcé en 2019 de l'ex-président ivoirien pour les charges de crimes contre l'humanité liés aux violences postélectorales en 2010 et 2011. 


En telles circonstances, nous appelons le Collectif des Victimes des crises de Côte d'Ivoire avec à sa tête M. Issiaka Diaby que nous avons eu l'honneur de recevoir le 29 mai 2021 lors de la cérémonie de clôture des travaux de la 1ère Session Ordinaire de l'année à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix de Yamoussoukro. 


 

Nous rappelons que Celui-ci a été invité afin d'éclairer l'opinion nationale et internationale de la démarche adoptée par son association. À cet effet, il nous a clairement fait savoir qu'ils sont en quête de justice pour les victimes des différentes crises qui ont secoués le pays. 


Paradoxalement, nous sommes surpris que le sieur Issiaka Diaby s'efforce à ne pas accepter une décision de justice internationale et se braque contre la justice nationale et l'autorité suprême de l'État de Côte d'Ivoire.

Aussi fut-il rappeler que me Président de la république SEM Alassane Ouattara dans un élan de vouloir renforcer le processus de réconciliation nationale à déclaré que l'ex Président Gbagbo et Charles Ble Goudé « sont libres de rentrer en Côte d'Ivoire quand ils le souhaitent ».



Le Parlement des Jeunes de Côte d'Ivoire condamne les agissements du Collectif des victimes et les appelles à plus de responsabilités face au risque énorme dérapage qui peut découler de leurs initiatives sans manque de les inviter à avoir confiance à la justice ivoirienne et à respecter les décisions de nos autorités.

Nous demandons au collectif des victimes de ne pas se faire justice a eux-mêmes.


Par ailleurs, nous demandons le sens républicain des forces de l'ordre dans l'exercice de leurs fonctions de sécurisation de l'arrivée de l'Ex Président de la République SEM Laurent Gbagbo.


Enfin nous lançons un appel aux partisans du Président Gbagbo à ne pas verser dans la provocation et dans la démesure ainsi qu'à l'ensemble des Ivoiriens, citoyens vivant en Côte d'Ivoire afin que ce retour tant souhaité par tous puisse ouvrir réellement une voie vers la réconciliation entre les fils et filles de la Côte d'Ivoire afin que nous puissions retrouver la Patrie de la vraie fraternité que nous a légué nos ancêtres. 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Parlement des Jeunes condamne les agissements du président Collectif des victimes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement