Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Des ministres paradent à motos pour sensibiliser sur la sécurité routière
 

Burkina Faso : Des ministres paradent à motos pour sensibiliser sur la sécurité routière

 
 
 
 1498 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 14 juillet 2021 - 01:20


Quatre membres du gouvernement burkinabè ont participé à une parade à motos pour une sensibilisation sur la sécurité routière lors de la deuxième édition de la semaine qui y est consacrée. 


Pour la deuxième journée de la semaine de la sécurité routière à Manga, quatre ministres ont abandonné leurs véhicules pour enfourcher des motocyclettes, paradant dans les artères du chef-lieu de la province du Zoundweogo. 


En effet, les ministres en charge des Transports Vincent Dabilgou, de la Santé Charlemagne Ouedraogo, des Infrastructures Eric Bougouma et des Ressources animales Modeste Yerbanga sont montés au créneau pour donner l’exemple à la population burkinabè au port du casque. 


Le chef traditionnel de Manga s’est également joint aux autorités gouvernementales pour sensibiliser la jeunesse et toute la population de la région du Centre-Sud. 


 

Tous à moto, casque sur la tête pour s’assurer de la sécurité, les autorités accompagnées de la population ont arpenté les grandes artères de la ville pour véhiculer leur message.


 C’est un acte fort selon le ministre Vincent Timibndi Dabilgou dans le combat que son département mène depuis des années, rappelant que le port du casque peut réduire considérablement les conséquences néfastes des accidents de route qui endeuillent les populations. 


Et c’est fort de ce constat qu’il a invité la population à s’engager dans cette lutte contre l’insécurité routière au Burkina. 


Ses homologues de la Santé, des Infrastructures et des Ressources animales ont abondé dans le même sens et ont souhaité que l’appel de Manga, soit un signal fort, qui puisse retentir dans les quatre coins du Burkina afin d’arriver à bout du fléau. 


 « Dans nos hôpitaux, nous recevons tous les jours des accidentés, souvent dans des situations critiques et certains malheureusement succombent. Il y a beaucoup de cas de traumatisme crânien », a indiqué le ministre de la Santé Pr Charlemagne Ouedraogo. 

 « J'encourage le port du casque et la limitation de la vitesse. Mes félicitations à mon collègue M. Vincent Dabilgou, pour l'organisation réussie. J'ai eu du plaisir à faire de la moto après un long temps », a-t-il dit.


 

Pour venir au secours des victimes d'accident de la route, une opération de collecte sang a été réalisée. 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Des ministres paradent à motos pour sensibiliser sur la sécurité routière
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement