Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : La gendarmerie nationale démantèle un gang de 17 trafiquants de stupéfiants
 

Cameroun : La gendarmerie nationale démantèle un gang de 17 trafiquants de stupéfiants

 
 
 
 2073 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 17 juillet 2021 - 08:53

La gendarmerie nationale a démantelé cette semaine, un gang de 17 trafiquants de stupéfiants à Yaoundé.


Le gang opérait à Etoa-Meki, un quartier populaire du premier arrondissement de la capitale camerounaise.


La brigade de gendarmerie de Nlongkak a opéré une descente dans la zone après les nombreuses plaintes des personnes victimes d'agressions répétées et perpétrées à l'arme blanche par le redoutable gang.


Le bilan de cette opération, fait état de l'interpellation de 17 individus, des repris de justice pour la plupart, surpris en pleine consommation de stupéfiants dans une maison abandonnée.


En outre, 6 kg de cannabis, 900 grammes de cocaïne, des seringues et des couteaux ont été saisis.


Explosion de la consommation des drogues


 

Selon le ministre de la Santé publique, la consommation des drogues a explosé au Cameroun.


Les experts soutiennent qu'en raison de sa situation géographique, porte d'entrée de la Cemac et frontalier à l'Afrique de l'ouest, le Cameroun est devenu une destination privilégiée des trafiquants de stupéfiants


En l'espace de 10 ans, la consommation des drogues y a explosé.


25% de Camerounais ont déjà consommé la drogue a récemment révélé Manaouda Malachie, le ministre de la Santé publique.


En effet, selon les chiffres publiés le 8 juillet dernier par le ministre de la Santé publique, les données sur la manipulation, la consommation et la circulation des drogues ont explosé en dix ans.


 

Le gendarme de la santé publique indique que 25 % des Camerounais ont déjà fait l'expérience d'une drogue dure.


"60% de ces consommateurs ont entre 20 et 25 ans", a affirmé Manaouda Malachie.


Les données officielles indiquent que le tramadol commercialisé sous l'appellation "Tramol" et pourtant soumis à un contrôle spécifique est un "produit recherché par les individus de tous les âges et de toutes les catégories sociales. Pas seulement pour soulager un mal de dos, calmer un rhumatisme, mais pour bien d'autres raisons."


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : La gendarmerie nationale démantèle un gang de 17 trafiquants de stupéfiants
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
La lutte contre le trafique des drogues , n'est qu'une dissuasion. Elle est comparable á la lutte contre la prostitution, la corruption, l'homosexualité.......
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement