Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le  Cardinal  Kutwa : « Il y a un temps pour faire la guerre et il y a un temps pour faire la paix. Le temps de la paix est arrivé »
 

Côte d'Ivoire : Le Cardinal Kutwa : « Il y a un temps pour faire la guerre et il y a un temps pour faire la paix. Le temps de la paix est arrivé »

 
 
 
 3271 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 02 août 2021 - 11:49

Le PM Patrick Achi et le cardinal Kutwa dimanche à Abidjan (Ph) 



L'Archevêque métropolitain d'Abidjan, Jean-Pierre Cardinal Kutwa, s'est réjoui, le dimanche 1er août 2021 à Abidjan, de la rencontre du 27 juillet 2021 entre le Président de la République, Alassane Ouattara et l'ancien Président Laurent Gbagbo qui permet selon lui, à la Côte d'Ivoire de s’engager sur la voie de la paix et de la réconciliation.


C'était à l'occasion de la célébration d’une messe, marquant le cinquantenaire de sa vie sacerdotale, en présence du Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, qui représentait le Chef de l'État.


« Pour cette célébration du 1er août, j’ai demandé au Seigneur de me faire un cadeau ; celui de voir les Présidents Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo se rencontrer et se parler. Ce cadeau, le Seigneur me l’a accordé. Aujourd’hui, le peuple ivoirien respire. Le peuple qui était enfermé dans des palabres pousse aujourd’hui un grand ouf de soulagement », a dit le prélat, en demandant au Premier Ministre de transmettre sa gratitude au Chef de l’Etat.


 

Pour le Cardinal, le développement de la Côte d’Ivoire ne peut se faire dans la discorde. C’est pourquoi, il a félicité les deux hommes d'Etat qui donnent le ton de la réconciliation ; et invité les uns et les autres, dans les familles et les quartiers, à suivre leur exemple. « Il y a un temps pour faire la guerre et il y a un temps pour faire la paix. Le temps de la paix est arrivé. Merci Seigneur pour aujourd’hui, pour demain et pour toujours », s'est réjoui Mgr Kutwa.


Ce jubilé d'or sacerdotal de l’archevêque a été marqué par des prières et louanges pour rendre grâce et gloire au Seigneur. 


Il faut noter que, la messe a enregistré la participation d’autorités politiques, administratives, coutumières, religieuses et de délégations venues des autres diocèses de la Côte d'Ivoire.


 

Donatien Kautcha, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Cardinal Kutwa : « Il y a un temps pour faire la guerre et il y a un temps pour faire la paix. Le temps de la paix est arrivé »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Levrai
Où est-elle cette paix???
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Nous ne sentons pas "une petite odeur" de cette paix que vous êtes en train de proclamer prématurément dans la jungle Ivoirienne infectée d'humanoïdes politiciens, volatiles et imprévisibles. (surtout ceux du pouvoir)
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Attention, mon Cardinal!! Après cette sortie intelligente, je crains que les sauvages et écervelés de la secte rdr menacent encore les chrétiens catholiques de mort et ne soient même pas inquiétés.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Le temps de la paix est encore loin mon père. Où est il le temps de la VÉRITÉ et de la Sincérité?? Nous assistons toujours au triomphe du mensonge et de la force brute, de la violence et du mensonge grotesque de ouatara comment peut on aller à la paix, quand les officiers hauts gradés et bien formés par les biens et soins de l’Etat sont arrêtés mis en prison au cour leur mission de défense de l’ETAT ivoirien, remplacés par des rebelles pour assumer la sécurité d’un seul individu qu’est Alassane ouatara????? Il n’y a que en Côte d’Ivoire prise en otage par ouatara qu’on voit cette incongruité; on dirait que nous marchons sur la tête. Est que les ivoiriens réfléchissent quand même bien à cette incongruité ou c’est parceque je suis parent d’un officier dans le cas que je comprends autrement cette problématique?????? Des officiers et généraux mis en prison parce qu’ils défendaient la patrie ivoirienne mais des rebelles en liberté pour défendre un seul individu. Mais c’est bizarre!!!!! Et on vient rêver de paix. Heureusement que depuis ma naissance même dans un profond sommeil je n’ai jamais rêvé j’y pense toujours. Doux rêve mon père Kutwa.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement