Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Suspicion d'abus de femmes sur des sites de déplacés, une enquête judiciaire ouverte
 

Burkina Faso : Suspicion d'abus de femmes sur des sites de déplacés, une enquête judiciaire ouverte

 
 
 
 2525 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 27 août 2021 - 07:32

Laurence Ilboudo Marchal



Le parquet près le tribunal de grande instance de Kongoussi, a ouvert une enquête suite à des informations faisant état d’abus de femmes sur des sites déplacés internes, a annoncé le ministre de la femme Laurence Ilboudo Marchal qui a également instruit une enquête administrative. 


Le 18 août dernier, un média local publiait un article intitulé « Kongoussi, des femmes déplacées échangent le sexe contre la nourriture ». 


 

Dès la publication de cet article faisant état de violences basées sur le genre sur des sites abritant des personnes déplacées internes dans la commune de Kongoussi, et « eu égard à l’extrême gravité des faits », Mme Ilboudo Marchal affirme avoir ordonné la saisine du parquet. 


« Fort heureusement, le parquet s’était déjà auto saisi de la question. L’enquête ainsi ouverte et en cours permettra d’élucider les faits, de rassembler les éléments de preuve et identifier les auteurs aux fins de répression s’il y’a lieu », a souligné le ministre. 


Aussi, a-t-elle « parallèlement instruit les services à l’effet d’investiture au plan administratif et le tenir un rapport circonstancié sur la situation dans les meilleurs délais », a ajouté Mme Laurence Ilboudo Marchal. 


Elle a dit rassurer l’ensemble des burkinabé et la communauté humanitaire que « la protection des femmes et des filles au Burkina Faso et plus par civil elles en situation d’urgence, contre toutes les formes de violences, demeure une priorité absolue du gouvernement ».



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Suspicion d'abus de femmes sur des sites de déplacés, une enquête judiciaire ouverte
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Justice Et Paix
c'est inévitable, on peut pas demander la pluie et fuir la boue. . . face à la faim, combien seront-elles à accepter de mourir au prix de leur dignités??? il y a lieu d'interpeller la France et tous nos dirigeants qui soutiennent de près ou de loin ces terroristes. . . à bon entendeur salut.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Tout en sachant qu'il ne le peut pas en raison de sa condamnation, Gbagbo annonce qu'il pourrait être candidat en 2025 pour faire pression?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour...
 
2351
Oui
48%  
 
2458
Non
50%  
 
125
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement