Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Abobo, conflit foncier à Abbé Broukoi 2 (N'dotré), les autorités attendent-t-elles  que le pire n'arrive avant de réagir ?
 

Côte d'Ivoire : Abobo, conflit foncier à Abbé Broukoi 2 (N'dotré), les autorités attendent-t-elles que le pire n'arrive avant de réagir ?

 
 
 
 3382 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 31 août 2021 - 09:35

Le conflit foncier a pris une autre tournure samedi dernier à Abobo (Ph KOACI) 


Dans un article précédent, nous relevions le cas d’un conflit foncier qui oppose le syndicat d’acquéreurs de lots à Abbe-Broukoi II dans la commune d’Abobo , secteur PK 18 N’Dotré, au Cabinet Topographique Pan (CTP), d’Établissement Trohou et de la Société Civile Immobilière Abbe-Broukoi 2 , ainsi que des individus.


Dans le cadre de cette affaire, le e Procureur de la République, du Tribunal de Première Instance d’Abidjan-Plateau, a été saisi pour expropriation de parcelles.


Mais face à l’inaction des autorités sécuritaires et judiciaires, l’on craint désormais le pire comme l’atteste une scène rocambolesque de spoliation de terrain urbain sur la parcelle, comme constaté sur place, le samedi 28 août 2021.


En effet, selon les explications recueillies sur place, Monsieur Touré a bâti ses maisons sur son terrain régulièrement acquis depuis 2008 et s'apprêtait à y habiter lorsque ces indélicats individus sont venus clôturer sa bâtisse en l'empêchant d'y avoir accès. Ce samedi monsieur Touré s'est rendu sur son terrain pour avoir accès à sa maison lorsque des individus non identifiés  qui disent être mandatés par Monsieur Doumbia Lassina ont fait une farouche opposition.


 

Cette attitude a créé une colère au niveau de la population qui s'est vue dans l'obligation d'intervenir pour rétablir Monsieur Touré dans ses droits et pouvoir accéder à ses maisons. Il faut dire que la population d’Abbé Broukoi 2 secteur N'dotré en avait ras- le-bol.


La tension est montée d’un cran entre les différentes parties avant que le Commandant de brigade de la gendarmerie d'Abobo ne soit interpellé.


« Il convient d’indiquer que la bande à Koné Boulaye  qui n’est pas à son premier forfait et qui soutient détenir des droits de par ETS Trohou a fait l’objet de condamnation par les tribunaux. Il faut souligner que, ces individus ont été condamnés par le tribunal correctionnel d’Abidjan à un an de prison pour des faits de destruction volontaires de biens les 15 et 16 octobre 2020 à Abbe Broukoi 2 suite à la plainte de 21 victimes selon la décision N° 1998 du 14 mai 2021. Cependant, ils ne sont pas détenus et continuent leurs actions d’expropriations et de troubles », déplore le Syndicat des copropriétaires d’Abbé Broukoi 2, tout en signalant qu’une plainte a été déjà déposée par ses soins , le 02 juin 2021 auprès du Commandant Supérieur de la Gendarmerie pour dénoncer les agissements de ses hommes sur le terrain dans le cadre de ladite affaire.


Pour rappel, une autre plainte a été adressée au Procureur de la République sous le numéro 4494 du 28 juillet 2021, sans aucune suite à ce jour.


Les autorités attendent-elles que ce conflit foncier engendre des affrontements entre les différentes parties avant de réagir ?


 

Il convient de souligner que, depuis notre publication sur cette affaire, la partie adverse malgré toutes nos tentatives n’a pas encore daigné donner sa position.


Affaire à suivre...


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abobo, conflit foncier à Abbé Broukoi 2 (N'dotré), les autorités attendent-t-elles que le pire n'arrive avant de réagir ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement