Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Damana Pickass aux partisans du renouvellement de génération « si nous avons fait l'exil pendant 10 ans, ce n'est pas pour que Laurent Gbagbo aille se reposer »
 

Côte d'Ivoire : Damana Pickass aux partisans du renouvellement de génération « si nous avons fait l'exil pendant 10 ans, ce n'est pas pour que Laurent Gbagbo aille se reposer »

 
 
 
 3376 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 14 septembre 2021 - 10:56

Damana Pickass


Damana Adia Pickass est farouchement opposé à l'alternance de génération pour les élections présidentielles de 2025. Pour lui, imposer contre l'avis du peuple, le renouvellement de la génération aux prochaines élections présidentielles serait antidémocratique.


L'ancien fonctionnaire de la commission élection indépendante (Cei) estime que Gbagbo, Bédié et Alassane Ouattara s'ils le souhaitent peuvent se porter candidat en 2025 et qu'il revient au peuple souverain de les mettre à la retraite à travers le vote.


Devant les populations de Yopougon, dans le village d'Azito, Damana Adia Pickass a lâché que son leader Laurent Gbagbo n'est pas revenu en Côte d'Ivoire, après dix ans de procédure judiciaire pour se soustraire de la politique. Il a invité à cet effet, tous ceux qui veulent affronter son candidat à se préparer.


"On va aller aux élections que tous ceux qui veulent affronter le président Laurent Gbagbo se préparent. J'aimerais dire à tous ceux qui se sont érigés comme des maîtres à penser, nous n'allons pas nous laisser distraire.", a martelé Pickass.


 

Opposé à ceux qui appellent de tous leurs vœux le renouvellement de la classe politique en 2025, Damana Pickass a fait savoir qu'il n'y a pas de guerre générationnelle au Pays.


"Après ce semblant d'élection dont ils se sont saisis pour faire un coup d'Etat en 2011 pour enlever le président légitimement élu pour installer celui qu'ils veulent, ça ce n'est pas moi qui le dit, c'est la Cpi qui le dit que c'est Gbagbo qui a gagné les élections de 2010. Après 10 ans à la Cpi, Gbagbo a été acquitté. On voit ces temps-ci un travail pour dire mettre une nouvelle génération et faire partir une ancienne génération. Ils sont en train de préparer les mentalités à ça. La Côte d'Ivoire est sur la voie de la réconciliation et la paix, Laurent Gbagbo, Bédié, Alassane Ouattara sont les étendards de la paix. Il ne faut pas donner l'impression dans ce Pays qu'il y a une guerre de générations. En revanche, ce qu'on n'accepte pas, c'est qu'on veuille disqualifier des gens et faire croire qu'ils ne sont plus utiles et qu'ils sont dépassés, ce n'est pas juste et c'est totalement faux. Il faut laisser le choix au peuple souverain", a-t-il affirmé.


"Dans ce chemin vers la réconciliation et la paix, il faut éviter tout ce qui peut nous emmener à la guerre, c'est pourquoi je voudrais appeler les Ivoiriens à beaucoup de responsabilités, il faut qu'on arrête d'être des agents de l'extérieur. Ils ont commencé à faire croire aux populations que la solution au problème de la Côte d'Ivoire réside dans l'avènement d'une nouvelle génération au pouvoir. C'est antidémocratique et ce n'est pas un argument politique. Qui dans un pays, a le pouvoir de décréter le changement de génération ? Aucun, c'est le peuple souverain qui peut décréter le changement de génération à travers le vote.", a ajouté l'ancien vice-président du Front populaire ivoirien.


Enfin, l'ex-leader de la jeunesse du Fpi a laissé entendre que si lui et ses camarades ont passé dix ans en exil, ce n'est pas pour que Laurent Gbagbo parte se reposer à Mama, son village natal.


Pour Pickass, en 2025 Laurent Gbagbo sera bel et bien candidat à la présidentielle pour achever ce qu'il a commencé.


 

"C'est vous-mêmes qui avez modifié la constitution, laissez la Côte d'Ivoire en paix, laissez-nous décider et ça ne se passera pas comme ça. Si nous avons attendu 10 ans, si nous avons fait l'exil pendant 10 ans, ce n'est pas pour que Laurent Gbagbo aille se reposer à Mama... Gbagbo est revenu en Côte d'Ivoire pour achever ce qu'il a commencé. Tant que Laurent Gbagbo n'a pas fini de faire ce qu'il a à faire, il n'ira pas", a-t-il dit pour terminer.



Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Damana Pickass aux partisans du renouvellement de génération « si nous avons fait l'exil pendant 10 ans, ce n'est pas pour que Laurent Gbagbo aille se reposer »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
lol des pauvres types sans le moindre bagage politique leurs vie politique se résume a koudou sinon aucun programme idée ils ont rien a proposé a koudou qui doit tout faire et quand ca chauffe ca fraya pour le laisser et apres venir se faire passer pour un résistant alors que tu as été cueilli comme une mangue pourri en fuite lol
 
 il y a 3 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Je touche du bois mais koudou n'est plus. Tu fais quoi? La fin de ta vaine et inutile carrière? Comment un pays peut avancer avec de tels bouffons? Inspirez vous de KKB ou bien même de la macheteur au lieu d'être là à faire la sangsue. Bon je parle pour la jeunesse vertueuse hein...pas de tocards haineux comme toi. Allez les ânes. Venez braire
 
 il y a 3 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement