Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Spéculations sur Okonjo-Iweala à l'OMC, démenti d'ambition présidentielle pour 2023
 

Nigeria : Spéculations sur Okonjo-Iweala à l'OMC, démenti d'ambition présidentielle pour 2023

 
 
 
 2746 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 03 octobre 2021 - 15:27

Dr Ngozi Okonjo-Iweala (ph)


Des spéculations tentent de faire croire que la Directrice générale de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC), Dr Ngozi Okonjo-Iweala, envisagerait de démissionner de son poste. Une autre spéculation laisse croire Okonjo-Iweala serait intéressée par une candidature à la présidentielle 2023 au Nigeria mais elle a apporté un démenti sur ce point. 


Selon un rapport de Bloomberg, cinq responsables de l’Organisation qui se sont prononcés sous couvert de l’anonymat, ont indiqué qu'Okonjo-Iweala se sent frustrée par rapport à l'inertie historique de l'OMC et qu’elle a envisagé de démissionner.


Dans une interview télévisée à Bloomberg News, Okonjo-Iweala, en passant sous silence la spéculation qui lui est attribuée, a déclaré que « je viens juste d'arriver. J'apprécie ce que je fais. C'est un travail très excitant et j'essaie d'avoir quelques succès ici ». Elle n'a pas commenté les intentions de sa supposée menace de démission de l’OMC mais a nié tout intérêt à se présenter à l’élection présidentielle de 2023 au Nigeria. Elle a qualifié la spéculation de ridicule et de fausse.


 

Sur la spéculation portant sur la menace de démission de la directrice générale de l’OMC, Kelechi Imo, un journaliste nigérian, analyste des affaires publiques qui suit les affaires mondiales a twitté que « veuillez ne pas tenir compte du rapport de Bloomberg qui spécule que Dr Okonjo-Iweala a l'idée de démissionner de son poste de DG de l'Organisation Mondiale du Commerce. Ce n'est tout simplement pas vrai ». Kelechi Imo a précisé que l’auteur de l’article qui spécule sur une démission d’Okonjo-Iweala a tenté un pari similaire lors de la campagne pour l’élection de la directrice générale de l'OMC mais il avait échoué.


Dr Ngozi Okonjo-Iweala, première femme et première africaine à diriger l'OMC, est entrée dans l'histoire par sa désignation par consensus le 15 février 2021 à la tête de cette organisation. Elle est la septième directrice à occuper ce poste, six mois après la démission en août 2020 du brésilien Roberto Azevêdo. Le mandat de l’actuelle directrice générale de l’OMC, qui est renouvelable, a débuté le 1er mars 2021 et prendra fin le 31 août 2025.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Nigeria : Spéculations sur Okonjo-Iweala à l'OMC, démenti d'ambition présidentielle pour 2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Il n'y a pas de probleme si elle remplit les conditions d'éligibilité, selon la Constitution du Nigeria.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement