Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Des enseignants du supérieur appellent à une forte mobilisation des enseignants au sit-in de ce mercredi 20 octobre au Plateau
 

Côte d'Ivoire : Des enseignants du supérieur appellent à une forte mobilisation des enseignants au sit-in de ce mercredi 20 octobre au Plateau

 
 
 
 4071 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 19 octobre 2021 - 13:38

Les membres du syndicat CNESUP (Ph KOACI)


La Coordination Nationale des Enseignants du supérieur Privé de Côte d’Ivoire (CNESUP) a désormais une nouvelle équipe dirigeante après la dissolution de l’ex-bureau le jeudi 26 août 2021. Ce nouveau bureau composé de 16 membres et mis en place à l’issue d’une  Assemblée générale extraordinaire de la CNESUP tenue le samedi 16 octobre 2021 au groupe scolaire Saint Cyrille à la cité CIE de Yopougon-Abidjan. 


Sur convocation du secrétaire général national Jean-Marc Bomisso, le bureau a été présenté à la face de la nation, à travers une note dont KOACI a reçu copie, ce jour.


Au cours de cette rencontre, le Secrétaire Général National Jean Marc Bomisso dit Goumssassa a fait l'historique de l’organisation qu’il dirige tout en faisant un point d’honneur à ses prédécesseurs. Avant de définir les nouvelles orientations de la CNESUP. « Notre organisation a connu un parcours en matière de défense des droits des enseignants du supérieur privé mais il reste du chemin à faire. Notre corporation n’est toujours pas sortie de l’auberge et biens de difficultés restent être le lot des milliers d’enseignants du supérieur privé ivoirien. À savoir, le mauvais traitement salarial, l’irrégularité des paiements des salaires, le manque de sécurité sociale, le retard des paiements des prestations liées aux examens du Brevet de Technicien Supérieur (BTS). Et le nouveau BEN doit avoir cela désormais comme mission régalienne. », a instruit ses camarades Jean Marc Bomisso.


 

Membre du collectif des syndicats des enseignants du supérieur privé (CSP), résolument engagés à faire évacuer la question des impayés des BTS 2019 et 2020 estimés à plus de 2 milliards, le général Jean-Marc Bomisso a saisi l’occasion pour lancer un vibrant appel à la mobilisation à tous les enseignants de Côte d’Ivoire quant au sit-in prévu ce mercredi 20 octobre 2021. 


« Chers camarades enseignants du supérieur privé de Côte d’Ivoire, ce sit-in de ce mercredi est capitale pour l’apurement total de nos émoluments de prestations des BTS 2019 et 2020 estimés à 2 milliards que la tutelle ne semble pas à même de payer. C’est pourquoi, j’en appelle à un rassemblement massif devant la Tour C au plateau dès 7 heures pour réclamer nos dus. Ce sit-in est inédit et assure de la victoire des enseignants du supérieur privé de Côte d’Ivoire. Soyons disciplinés et nous réussirons camarades. Haut les cœurs on y va. », a exhorté ses camarades enseignants, le leader de la Coordination Nationale des Enseignants du Supérieur Privé.


Hier lundi 18 octobre 2021 devrait, n’eut –il été un jour férié, en principe voir démarrer la  rentrée académique universitaire comme annoncée par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Les syndicats eux, n’entendent pas démordre tant que leur situation n’est pas définitivement réglée. D’ores et déjà, c’est un bras de fer qui risque de s’engager à nouveau entre tutelle et syndicats en ce début d’année universitaire 2021-2022.


Jean Chresus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Des enseignants du supérieur appellent à une forte mobilisation des enseignants au sit-in de ce mercredi 20 octobre au Plateau
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement