Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: L'ancien premier ministre de Compaoré quitte son parti pour créer le RPD
 

Burkina Faso: L'ancien premier ministre de Compaoré quitte son parti pour créer le RPD

 
 
 
 1836 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 08 novembre 2021 - 08:40



Luc Adolphe Tiao, le dernier premier ministre de l’ancien président burkinabé Blaise Compaore, a quitté l’ex parti au pouvoir, le congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) pour fonder le Rassemblement patriotique pour le développement (RPD) proposant une nouvelle offre politique. 


Le nouveau parti de Luc Adolphe Tiao, a été porté sur les fonds baptismaux lors d’une assemblée générale constitutive au cours de ce week-end à Ouagadougou pour répondre à une offre politique, celle d’une nouvelle vision et d’un nouvel ordre fondé sur la confiance, la réconciliation et la paix.


« J’ai partagé la vision avec un certain nombre de camarades qui ont accepté qu’ensemble nous puissions créer un parti politique qui apportera sa contribution à l’édification du Burkina Faso » a déclaré M. Tiao lors du congrès. 


«La création de notre parti n’est pas un parti de plus. La création de notre parti est une volonté réelle à travers nos discours qui donneront aussi l’espoir encore davantage à tous les Burkinabè qui, pour une raison ou une autre finissent parfois à désespérer », a-t-il expliqué. 


 

 « Le manifeste qui nous rassemble, qui fait que, vous qui êtes venus de tous les horizons et qui prouvent que nous pouvons travailler ensemble », a-t-il adressé aux centaines de personnes rassemblés au conseil burkinabé des chargeurs. 


« Notre pays a besoin de sécurité et de paix. Sans sécurité et paix, nous ne pouvons pas rêver. Sans sécurité et paix, nous ne pouvons pas vivre dans la cohésion. Sans sécurité et paix,nous sommes laissés à nous-mêmes. La question de la sécurité est fondamentale pour notre parti », a-t-il ajouté. 


Selon lui, «nous ne pouvons pas continuer à vivre en ennemis. Nous ne pouvons pas laisser triompher la haine, nous ne pouvons pas continuer à tolérer la cassure sociale que nous observons chaque jour. Si nous aimons notre pays, nous devons travailler ensemble comme l’indique du reste notre logo, Rassemblement patriotique pour le développement».


Il a également appelé au rassemblement comme le stipule le sologan du parti « S’unir pour bâtir ». Selon M. Tiao, le « rassemblement suppose qu’à un moment donné, nous puissions nous serrer les mains quels que soient les bords politiques dans lesquels nous sommes pour permettre au Burkina Faso d’aller encore de l’avant ». 


 

Pour l’heure, le parti n’a pas encore précisé son affiliation à la majorité ou à l’opposition comme le recommande la loi. 


En rappel, M. Tiao est poursuivi par la justice burkinabé dans le cadre de la répression des manifestants lors de l’insurrection populaire qui a fait chuter le régime de Blaise Compaoré, qui vit désormais en exil en Côte-d’Ivoire, après 27 ans de pouvoir. 


Boa, Ouagadougou 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso: L'ancien premier ministre de Compaoré quitte son parti pour créer le RPD
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter