Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Coopération Sino africaine, depuis Dakar, Kandia évoque les prêts concessionnels à l'étude dont l'autoroute Dabou-San-Pedro, le projet de la Douane intelligente
 

Côte d'Ivoire : Coopération Sino africaine, depuis Dakar, Kandia évoque les prêts concessionnels à l'étude dont l'autoroute Dabou-San-Pedro, le projet de la Douane intelligente

 
 
 
 1701 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 01 décembre 2021 - 08:28


Kandia Camara, ministre des Affaires Etrangères de Côte d’Ivoire prend part à la 8ᵉ édition du Forum sur la Coopération Sino Africaine (FOCAC ou FCSA) qui se tient cette année à Dakar. Elle a à l'occasion présenté les projets ivoiriens d’investissements.


Au nombre de ces projets figurent, la construction d’infrastructures, et de routes, l’octroi de lignes de crédits et la construction très prochaine d’un hôpital de référence de niveau tertiaire.


La ministre d’État, ministre des Affaires Étrangères de Côte d’Ivoire, a défendu ces différents projets au Forum Chine-Afrique qui se tient actuellement à Dakar créé depuis 2000.


Le Forum de coopération Sino-africaine a pour objectif de renforcer la coopération amicale et de relever les défis de la mondialisation, des africains et des chinois.

De 2000 à 2021, ce sont sept (07) éditions du Forum qui se sont tenues et la Chine a noué des relations diplomatiques avec 53 pays africains, dont la Côte d’Ivoire ainsi que la Commission de l’Union Africaine. Le Forum sur la Coopération Sino Africaine a joué un rôle primordial dans le renforcement des relations d’amitié et de coopération entre les pays africains et la Chine.


A ce jour, dans le cadre du FOCAC pour la période 2018-2021 ce sont 60 milliards de dollars qui ont été promis à 53 pays africains. La Côte d’Ivoire a bénéficié de près de 3 milliards de dollars.


 

A la tête d’une forte délégation ivoirienne, la ministre Kandia Camara a évoqué, le cas des trois prêts concessionnels qui étaient à l’étude, concernant, l’autoroute Dabou-San-Pedro, d’un montant de 272 177 965 euros, l’institut pour la médecine et la pharmacopée traditionnelle, d’un montant de 40 447 035 USD et le projet de la Douane intelligente, d’un montant de 98 620 995 euros.


Elle a affirmé que le Gouvernement ivoirien tire une profonde satisfaction de cette dynamique et grâce au Forum sur la Coopération Sino-africaine, les investissements chinois en Afrique se sont fortement accrus.


Le Forum de Coopération Sino-Africaine, avait pour objectif « de mener des consultations sur un pied d’égalité, d’approfondir la connaissance mutuelle, d’élargir les terrains d’entente, de renforcer l’amitié et de promouvoir la coopération.


Le Forum sur la Coopération Sino-Africaine est devenu une tribune incontournable de la scène internationale. La Chine et les pays africains ont décidé de créer un mécanisme de suivi chargé d’évaluer régulièrement la mise en œuvre des actions.


Ce mécanisme de suivi repose sur trois instances, la Conférence ministérielle qui se tient tous les trois (03) ans, alternativement en Chine et dans le pays africain qui en assure la co-présidence. Elle est en principe réservée aux Ministres des Affaires Etrangères et de celui chargé de la coopération économique internationale.


Toutefois, compte tenu de certaines circonstances particulières et dans le but de renforcer leur coopération, les deux parties peuvent décider d’élever la Conférence ministérielle au niveau d’un Sommet. La Conférence ministérielle a été élevée au niveau d’un Sommet à trois reprises (Beijing 2006, Johannesburg 2015, Beijing 2018).

La présidence de la Conférence ministérielle est actuellement assurée par la Chine et le Sénégal. La seconde instance étant la Réunion de suivi des Hauts Fonctionnaires qui se tient habituellement une fois par an et avant la Réunion ministérielle, elle rassemble les experts ainsi que les fonctionnaires en charge de la coopération sino-africaine, généralement du rang de Directeur Général d’Administration centrale.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Et enfin la Réunion des Ambassadeurs africains accrédités en Chine et le Comité de suivi chinois du FOCAC qui se tient deux fois par an permet aux deux parties de faire le bilan des actions menées et recueillir les éventuelles observations et correctifs à apporter.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Coopération Sino africaine, depuis Dakar, Kandia évoque les prêts concessionnels à l'étude dont l'autoroute Dabou-San-Pedro, le projet de la Douane intelligente
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso : Roch Kaboré vous apparait-il comme un Président faible?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Football, la CAN 2021 vous interesse-t-elle ?
 
3132
Oui
61%  
 
1935
Non
37%  
 
109
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter