Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les arrivées du cacao dans les ports sont en baisse de 12% à 13% par rapport à la même période en 2020, selon le patron du Conseil
 

Côte d'Ivoire : Les arrivées du cacao dans les ports sont en baisse de 12% à 13% par rapport à la même période en 2020, selon le patron du Conseil

 
 
 
 2810 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 décembre 2021 - 14:01

Les arrivées du cacao dans les ports d’Abidjan et de San Pedro sont en baisse de 12% à 13% par rapport à la même période en 2020, a confié le président du Conseil Café-Cacao, au média Britannique « Reuters ».


Selon Yves Ibrahim Koné, les arrivées devraient rester en baisse pour le reste de la saison. « Décembre est généralement le mois où la majeure partie du cacao est exportée, mais les arrivées sont en baisse de 12 à 13% par rapport à la même période de l’année dernière », a déclaré M. Koné, rapporte le confrère et d’ajouter. « La tendance ne va pas s’inverser. »


La Côte d’Ivoire est, depuis plusieurs décennies, le premier producteur mondial de fèves de cacao.


 

 Elle fournit à elle seule 40% des besoins en cacao des industries du secteur alimentaire. 

Mais cette production semble de plus en plus se faire aux dépens de la population paysanne et de la situation environnementale du pays.


Donatien kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les arrivées du cacao dans les ports sont en baisse de 12% à 13% par rapport à la même période en 2020, selon le patron du Conseil
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter