Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Mali : Pour le président de la Commission de la CEDEAO, les sanctions visent avant tout les autorités militaires de la Transition
 

Côte d'Ivoire-Mali : Pour le président de la Commission de la CEDEAO, les sanctions visent avant tout les autorités militaires de la Transition

 
 
 
 8625 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 17 janvier 2022 - 14:29

Jean-Claude Kassi Brou (Ph) 


Le président de la Commission de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) , les sanctions prises par les chefs d’Etats contre le Mali visent avant tout les autorités militaires de la Transition qui refuseraient d’organiser les élections.


« Les sanctions imposées par la CEDEAO au Mali au Mali visent avant tout les autorités militaires de la Transition qui ne veulent pas organiser pendant plus de 5 ans les élections qui auraient permis au Peuple Malien de choisir démocratiquement ses dirigeants », a posté le Jean-Claude Kassi Brou.


L’ancien Ministre Ivoirien souligne que, dans l’intérêt des populations, les produits essentiels (produits alimentaires, médicaments, équipements de lutte contre la COVID-19, électricité, produits pétroliers...) ne sont pas concernés par les sanctions de la CEDEAO et continueront à être importés au Mali.


 

Aux termes d’une session extraordinaire le 09 janvier 2022, les Chefs d'État et de gouvernement de la CEDEAO ont pris des sanctions additionnelles à celles déjà en vigueur depuis le dernier sommet sur le même sujet. 

Les sanctions aggravantes suivantes :


1. Fermeture des frontières terrestres et aériennes entre les pays de la CEDEAO et le Mali :

2. Suspension des transactions commerciales entre les pays de la CEDEAO et le Mali

3. Gel des avoirs de la république du Mali dans les banques centrales de la CEDEAO:

4. Suspension du Mali de toute aide financière des institutions financières de la CEDEAO (BIDC et

BOAD) ; 5. Activation de la force en attente de la CEDEAO.


Si l’objectif des chefs d’Etats est de retourner le peuple Malien contre la junte militaire au pouvoir, pour l’heure, c’est peine perdue, car les autorités maliennes ont le soutien de leurs compatriotes. La preuve, elles ont reçu le 14 janvier un dernier un soutien total à la place de l’indépendance de Bamako.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Mali : Pour le président de la Commission de la CEDEAO, les sanctions visent avant tout les autorités militaires de la Transition
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Que dit les leaders de l'opposition Ivoirienne dans cette crise Malienne qui risque d'impacter de façon durable l'avenir du continent ? Je sais que le président Gbagbo a réagi. Alors, les autres ont bouche cousue ?? Comment voulez-vous que les autres peuples arrêtent de nous prendre pour des animaux ?? Ce sont les animaux qui restent passifs quand un membre du troupeau est attaqué. J'ai même l'impression que le subsaharien est pire que l'animal. Le nègre apporte son soutien à l'agresseur de sa propre communauté...c'est pas la peine !!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Nous avons assez de problemes chez nous.... Quand la RCI etait en guerre avec sa rebellion pendant 10 ans, tous les Etats de la sous regions avaient beaucoup béneficié... Meme le Tchad avait tire profit.
 
 il y a 4 mois
Rolandk
Un autre débile mental à la solde du sauteur de clôtures des lagunes, lui même à la solde du petit Macron qui vient de l'expédier au Gabon comme un sac de riz. Pauvre Afrique. Quel gâchis !
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
La derniere sanction(5) me fait rigoler...... Avec une population Malienne hostile , la CEDEAO compte envoyer une armée.... C'est stupide "
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter