Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Malgré le déficit d'enseignants, Amadou Coulibaly prévient les contractuels «qu'ils ne seront pas forcément reversés dans les rangs des agents de l'Etat»
 

Côte d'Ivoire : Malgré le déficit d'enseignants, Amadou Coulibaly prévient les contractuels «qu'ils ne seront pas forcément reversés dans les rangs des agents de l'Etat»

 
 
 
 7178 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 janvier 2022 - 19:04


La Côte d'Ivoire connaît un déficit d'enseignants. Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement est convaincu qu'une réponse sera trouvée à ce problème mais, il ne veut pas que les enseignants contractuels se mettent en tête que c'est systématique qu'ils seront forcément reversés dans les rangs des agents de l'Etat de la fonction publique.


Il a fait cette précision aujourd'hui à l'issue d'un conseil de ministres tenu au Palais présidentiel où, le porte-parole du gouvernement a indiqué que des critères vont peser dans la balance, car le recrutement des contractuels était une mesure exceptionnelle.


« Le recrutement était une mesure exceptionnelle et de façon exceptionnelle, un budget avait été mis en place pour cela. Maintenant pour ce qui est de la formalisation, je ne pense pas que dans le cadre du fonctionnement de notre administration, qu'il soit automatique. Parce qu'il y a certainement des critères des critères de pédagogie, administratif, si vous n'êtes pas un enseignant exemplaire, si vous n'avez été assidu, ça m'étonnerait qu'on vous donne un chèque en blanc en vous recrutant simplement puisque vous avez été contractuel à un certain moment, il faut que nos concitoyens comprennent qu'il y a des critères. À l'issue de toute cette analyse très certainement vue que le besoin existe le Gouvernement apportera une réponse, mais je ne veux pas que nous mettions en tête que c'est systématique que tous ceux qui ont été contractuels seront forcément reversés dans les rangs des agents de l'Etat de la fonction publique », a expliqué, Amadou Coulibaly.


 

Le porte-parole du gouvernement a fait cette clarification parce que selon lui, les postes budgétaires n'ont pas été prévus et il a salué les contractuels pour avoir déposé leur dossier qui fera l'objet d'analyse.


« Si nous sommes dans la même administration vous avez d'un côté le ministère de l'Education nationale, vous avez de l'autre côté l'administration budgétaire. Le ministère peut recruter des enseignants si les postes budgétaires n'ont pas été prévus, ils ne peuvent pas être retenus. Je comprends qu'ils ont déposé leur dossier, ce dossier fera l'objet d'analyse sera inscrit au budget de l'Education nationale afin que les postes budgétaires afférant soient dégagés pour qu'ils soient pris en compte », a indiqué, le ministre de la Communication et des médias.


Il a affirmé que le déficit d'enseignants n'est pas général, car c'est dans des matières spécifiques qui sont bien connues et le problème a été identifié par le ministère de l'Education nationale et de l'alphabétisation.


« Cela pose la question, une fois de plus de nos filières de formation, mais une réponse est en train d'être trouvée, le ministère a pris le problème à bras le corps et de la même façon nous avons pu résoudre la question de la fourniture des tables bancs dans quasiment tous nos établissements, ce problème va connaître avec le recrutement des enseignants dans les matières spécifiques où nous avons un fort déficit. Ce sont des matières connues, en mathématiques, en anglais, etc. », a conclu, Amadou Coulibaly.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Malgré le déficit d'enseignants, Amadou Coulibaly prévient les contractuels «qu'ils ne seront pas forcément reversés dans les rangs des agents de l'Etat»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter