Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Protection sociale, Clarisse Mahi s'imprègne de l'état des lieux du centre social d'Aboisso
 

Côte d'Ivoire : Protection sociale, Clarisse Mahi s'imprègne de l'état des lieux du centre social d'Aboisso

 
 
 
 2135 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 11 février 2022 - 08:21

L’objectif de cette visite terrain était de s’imprégner de l’état du centre social d’Aboisso, dans le Sud-Comoé.


C’est donc pour toucher de près les réalités de ce centre social d’Aboisso, que la secrétaire d'État chargée de la Protection sociale, Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi, a effectué, jeudi 10 février 2022, une visite de terrain dans le département d'Aboisso, dans la région du Sud-Comoé, en vue de s'imprégner de l'état des lieux du centre social d’Aboisso et celui de la réalisation des travaux de construction des centres sociaux d'Ayamé et de Maféré, comme sur place constaté par KOACI.


Lors de sa visite la secrétaire d’Etat n’a pas manqué de sensibiliser les populations d’Aboisso à s’adresser au centres sociaux «pour une meilleure prise en charge de leurs situation de vulnérabilité à travers les différents mécanismes et programmes de protection sociale mis en place par le gouvernement de Côte d'Ivoire. »


« Les centres sociaux sont les premiers sont les premiers guichets auxquels peuvent s'adresser les populations en difficultés. Ils sont chargés de l'accueil, de l'écoute, de la prise en charge et de l'orientation, le cas échéant de ces populations vers les autres structures publiques ou privées compétentes pour traiter leurs problèmes », a déclaré depuis Aboisso, Clarisse Mahi


L’une des missions principales du secrétariat d'État est d'assurer le développement et l'amélioration de la gestion des centres sociaux et cette mission est prise en compte dans le programme national de développement (PND) 2022-2025 du gouvernement ivoirien, a indiqué Clarisse Mahi.


 

« L'ambition du gouvernement est de faciliter l'accès des groupes les plus vulnérables des populations aux instruments de protection sociale garantissant leur utilisation des services de base. », a-t-elle fait savoir.


 « L'objectif visé par le président, Alassane Ouattara, est de passer d'un taux de couverture des programmes de protection sociale de de 27% en 2020 à 40% en 2025 pour atteindre 54% en 2030 », a affirmé la secrétaire d’Etat qui s'est engagée à repositionner les centres sociaux au centre des activités et du dispositif de la protection sociale de la Côte d'Ivoire, selon la vision du chef de l'État Alassane Ouattara.


Lors de cette visite à Aboisso, Clarisse Mahi a remis les clefs de 17 motos, don du programme des filets sociaux productifs pour la mobilité des agents à travers les différents centres sociaux.


 

Faut-il rappeler que cette de terrain est en prélude au lancement des travaux de construction de nouveaux centres, notamment, dans les régions du Boukani (Doropo) et dans le Folon (Minignan), les mois à venir.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Condamnés-vous le comportement de la Députée ivoirienne à la CEDEAO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la t...
 
2331
Oui
95%  
 
1
Non
0%  
 
125
Sans avis
5%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Protection sociale, Clarisse Mahi s'imprègne de l'état des lieux du centre social d'Aboisso
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter