Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A Songon-Agban, Laurent Gbagbo surfe sur la « souffrance du peuple Ebrié, spolié de ses terres » et martèle « continuons à nous battre pour ça »
 

Côte d'Ivoire : A Songon-Agban, Laurent Gbagbo surfe sur la « souffrance du peuple Ebrié, spolié de ses terres » et martèle « continuons à nous battre pour ça »

 
 
 
 13704 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 19 mars 2022 - 18:41

Laurent Gbagbo à Songon-Agban ce samedi (Ph KOACI)


Premier meeting politique de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo ce samedi 19 mars 2022 dans le village de Songon-Agban, à quelques kilomètres à l'ouest de la commune de Yopougon,


Laurent Gbagbo a été reçu par les peuples Atchan ce jour dans le cadre d’une cérémonie dénommée « tapis rouge pour Gbagbo ».


Une cérémonie qui avait pour but de souhaiter la bonne arrivée à l’ex-pensionnaire de la cour pénale internationale (Cpi), après son périple judiciaire.


Ainsi, il était question pour les hôtes de Gbagbo de lui souhaiter la bienvenue en Côte d’Ivoire, après son absence hors du Pays.


 

Gbagbo, accompagné de plusieurs cadres du Parti des Peuples Africains -Côte d’Ivoire (PPA-CI) fut donc reçu par le peuple Atchan ce jour à Songon-Agban, comme sur place constaté par KOACI.


Ils sont venus de plusieurs autres villageEbrié pour souhaiter le traditionnel « Akwaba (bonne arrivée, Ndlr) » à l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo.


Dans son allocution, Laurent Gbagbo a salué le peuple Ebrié pour son attachement à sa personne. Faisant l’historique du développement de la ville d’Abidjan, Gbagbo a fait savoir que le peuple Ebrié a été spolié de ses terres pour cause de l’urbanisation.


Gbagbo a surfé sur la souffrance du peuple Atchan qui dira-t-il ont été « injustement spolier de leurs terres pour des causes d’urbanisme ».


 

Pour le natif de Mama, cette injustice, faite à ce peuple, doit être réparée. Enfin, tout en faisant un retour sur ses années de gestion du Pays, Laurent Gbagbo a souhaité qu’un colloque soit organisé pour mener des réflexions afin que ce qui arrive aux Ebriés puisse être évité à l’avenir.


« L’urbanisation d’Abidjan a dépouillé totalement les Ebriés, c’est pourquoi quand je suis devenu président, j’ai fait ce que j’ai pu pour donner à des fils d’Ebrié des postes qui pouvaient leur permettre d’essayer de corriger un peu eux-mêmes parce que je me suis dit si cela arrivait dans mon village, qu’est-ce que je deviendrais ? Sinon ce n’est pas parce que je suis généreux, mais c’est parce que je réfléchis un peu et il faut continuer à nous battre. Je vous dis yako pour cette grande souffrance parce qu’en Afrique, un peuple qui n’a plus de surface cultivable, est misérable, mais continuons à nous battre pour ça. Déjà en 30 ans, le sort des Ebriés était réglé. Quand les blancs se sont installés à Abidjan, le sort des Ebriés étaient scellé. Quelques fois, je vois des choses que les autres hommes politiques ne voient pas », a déclaré Laurent Gbagbo pour terminer.


Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : A Songon-Agban, Laurent Gbagbo surfe sur la « souffrance du peuple Ebrié, spolié de ses terres » et martèle « continuons à nous battre pour ça »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
balance 24
Haaaaaaa Koudou !
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Si Koudou Gbagbo Laurent était le Chef du PDCI et surtout du RDR(alias RHDP); notre pays allait suivre-les-VRAIES-trace de feu Houphouet Boigny.... Gbagbo, quand il était au pouvoir, il avait trouvé la solution des problemes de la ville d'Abidjan et autres..... mais il avait eté trahi par ses vautours et "dangereuses soi-disant épouse"
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Je cite: "Quelques fois, je vois des choses que les autres hommes politiques ne voient pas" -Mon cher président, dire : "quelques fois", c'est très humble. Je dirai moi, "souvent" ou "très souvent". -C'est justement parce que vous voyez rapidement avant certains nullards que je ne nommerai pas ici, qu'on vous a transféré à la CPI. Pour les impérialistes, un nègre est un sous-homme qui ne comprend pas souvent les choses pour peu qu'on emprunte quelques processus tortueux et étalés dans le temps. C'est cette non compréhension des processus lents qui conduit une grande majorité d'entre nous à combattre férocement nos bienfaiteurs et à adouber nos ennemis. -Puisque nous n'arrivons pas à distinguer l'ami de l'ennemi; le profond du superficiel; le détail du fondamental; etc, nous sommes très facilement à la merci des prédateurs impérialistes de ce monde très dangereux pour les faibles. -J'ai l'impression que les gens oublient trop facilement qu'il y a eu déjà sur cette planète terre, 2 génocides continentaux : Les indiens d'Amérique et les aborigènes d'Océanie. Ceux qui croient que l'Afrique n'est pas la prochaine cible se trompent lourdement ou font la politique de l'Autriche...c'est triste !!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Donc gbagbo reconnait le tribaliste de ça politique en donnant des post selon son humeur de président en bon...si on écoute gbagbo on chasse tout le monde a new York on remet les indiens pauvre type... Rien à proposer sauf la haine commence par quitter babi pour aller vivre à mama et libérer la place d un ebrie tchrrrr
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter