Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Fonction Publique, Anne Ouloto  œuvre   auprès du Ministre de la Justice pour  faire libérer les Agents ce jeudi, déclaration du SYNAFOP-CI
 

Côte d'Ivoire : Fonction Publique, Anne Ouloto œuvre auprès du Ministre de la Justice pour faire libérer les Agents ce jeudi, déclaration du SYNAFOP-CI

 
 
 
 2369 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 24 mars 2022 - 18:08

Gaha Joël SG du SYNAFOP-CI (Ph) 



Comme nous le relayions dans des précédents articles, trois agents de la Fonction Publiés ont été membres de la COSYFOPMA, ont arrêtés et écroués à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan pour des faits d’actes de violences sur des non-grévistes.


Nous apprenons ce jeudi dans une déclaration transmise à KOACI, qu'après des négociations, la Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto, a plaidé auprès de son collègue du Ministre de la Justice et Droits de l’homme, Jean Sansan Kambilé, afin d’obtenir leur libération.


Le SYNAFOP-CI (Syndicat National des Agents du Ministère de la Fonction Publique de Côte d'Ivoire) qui a condamné l’acte posé par les agents incarcérés et plaidé pour leur libération, réagit à travers une déclaration. 



Donatien Kautcha, Abidjan 


CI-DESSOUS La DÉCLARATION DU SYNAFOP-CI RELATIVE À LA LIBÉRATION DES AGENTS INCARCÉRÉS À LA MACA SUITE À LA GRÈVE DE LA COSYFOPMA


Les 25 et 26 juin 2021, le SYNAFOP-CI (Syndicat National des Agents du Ministère de la Fonction Publique de Côte d'Ivoire) a tenu son 2ème Congrès Extraordinaire à Yamoussoukro. 


Lors de ce congrès présidé par Madame Anne Désirée OULOTO, Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration, le SYNAFOP-CI à travers son Secrétaire Général Gaha Joël, réélu pour un mandat de 4 ans, a adopté plusieurs revendications dont la résolution par le Ministre de tutelle contribuera à l'amélioration des conditions de vie et de travail des Agents de ce Ministère. 


 

Le 26 septembre 2021, le SYNAFOP-CI organisait à Abidjan, son Assemblée Générale de restitution des travaux du Congrès Extraordinaire, qui a vu la remise de son cahier de revendications à Madame le Ministre. Un cadre de dialogue pour discuter et régler ses préoccupations avec le Ministre a été sollicité et obtenu par le SYNAFOP-CI ce jour-là. Ce cadre de dialogue inclusif, car ouvert aux autres syndicats du Ministère dont la COSYFOPMA, a été l'instrument de plusieurs rencontres d'échanges avec Madame le Ministre. Des discussions franches et sincères ont été menées sous la présidence effective de Madame le Ministre, qui a montré sa disponibilité, sa bonne foi et son engagement à apporter des réponses appropriées aux préoccupations posées par les syndicats. 


Sur 8 revendications, 7 ont connu une avancée considérable dans leur règlement. Le 8ème point qui focalisait l'ensemble des syndicats et des agents était au centre des préoccupations majeures du Ministre et tendait à connaître un dénouement heureux lorsque contre toute attente, la COSYFOPMA a rompu de façon unilatérale le dialogue et est rentrée le mercredi 9 mars 2022 en grève. 


Cette grève empreinte d'actes de violence sur les Agents non grévistes a vu l'arrestation de 8 agents dont 5 ont été libérés le même jour suite au plaidoyer fait par les 3 autres syndicats non signataires du préavis de grève que sont le SYNAFOP-CI, le SAPCI et le SYNCHAU-CI lors de la rencontre avec le Cabinet du Ministre le même jour.

Malheureusement 3 Agents fautifs ont été incarcérés à la MACA


Le SYNAFOP-CI suite à sa déclaration le 18 mars 2022, a joué sur l'instinct maternel de Madame le Ministre pour l'inviter à contribuer à la libération des détenus. 


Le SYNAFOP-CI a demandé au Président de la COSYFOPMA Nemlin Aimé de s'inscrire dans une dynamique de décrispation et de se joindre au SYNAFOP-CI pour négocier la libération des Agents incarcérés suite à la grève dont il a été l'initiateur. Le SYNAFOP-CI a essuyé le refus catégorique du camarade Nemlin qui a poursuivi dans sa logique de défiance alors que des pères de famille croupissaient en prison. 


Fort heureusement, il nous est revenu que ce jeudi 24 mars 2022, plusieurs membres du Bureau Exécutif de la COSYFOPMA se sont désolidarisés des radicaux et principalement de Monsieur Nemlin Aimé pour s'excuser, négocier et obtenir enfin la libération des Agents emprisonnés. 

Suite à leur repentance et à leur volonté de s'inscrire dans un syndicalisme responsable, Madame le Ministre a œuvrer auprès du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux pour faire libérer les Agents ce jour. 


Le SYNAFOP-CI voudrait saluer et remercier Madame le Ministre pour sa magnanimité et son esprit d'ouverture. 


Aux camarades de la COSYFOPMA, le SYNAFOP-CI voudrait indiquer que c'est dans un syndicalisme responsable et la négociation qu'on obtient très souvent des acquis insoupçonnés. 


Le SYNAFOP-CI salue le courage qu'ils ont enfin eu en se désolidarisant de la violence verbale et physique, ainsi que de la défiance et les invite à le rejoindre pour un dialogue constructif. 


Finalement le SYNAFOP-CI aura eu la bonne approche. La gestion des conséquences découlant de l'amateurisme syndical détourne parfois des réels enjeux de la lutte syndicale. 


 

Le SYNAFOP-CI exhorte la COSYFOPMA à s'abstenir désormais de poser des actes pouvant exposer les Agents à des sanctions évitables et tendant à mettre en danger les acquis difficilement obtenus depuis 2008 si ce n'est obstruer les bonnes perspectives qui étaient imminentes. 


Enfin, le SYNAFOP-CI réitère sa confiance en Madame le Ministre et l'invite à poursuivre le dialogue avec les partenaires sociaux que sont les syndicats pour apporter des réponses concrètes à leurs préoccupations en bonne date. 


Fait à Abidjan le 24 mars 2022.

P/Le SYNAFOP-CI 

Le Secrétaire Général Gaha Joël.







 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Fonction Publique, Anne Ouloto œuvre auprès du Ministre de la Justice pour faire libérer les Agents ce jeudi, déclaration du SYNAFOP-CI
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter