Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali-Allemagne: Berlin réclame la fin de la coopération militaire avec la Russie, Bamako catégorique dit «non»
 

Mali-Allemagne: Berlin réclame la fin de la coopération militaire avec la Russie, Bamako catégorique dit «non»

 
 
 
 5188 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 avril 2022 - 16:49

Annalena Baerbock et Assimi Goita



Alors que Berlin a réclamé la fin de sa coopération militaire avec la Russie, la réponse de Bamako ne s'est pas fait attendre.


Mercredi, la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock à la suite d'une rencontre avec le colonel Goita  a demandé à Bamako de cesser sa coopération avec la Russie.


Devant des journalistes, Mme Baerbock a exprimé la crainte de « crimes de guerre massifs » contre les populations civiles maliennes, suivant un « schéma » observé selon elle de la part des forces russes en Syrie ou en Ukraine.


 

Son homologue malien Abdoulaye Diop a demandé en sa présence qu’on se garde de tout « amalgame » et affirmé la nécessité de respecter les choix de son pays.


« Le Mali souhaite travailler avec l’ensemble de ses partenaires, y compris l’Allemagne, la Russie, la Chine, les Etats-Unis », a-t-il déclaré.


Mme Baerbock a invoqué la décision annoncée lundi par l’Union européenne « d’arrêter » ses missions de formation et d’entraînement de l’armée et de la garde nationale au Mali. Quelque 300 soldats allemands participent à la Mission de formation de l’Union européenne (EUTM).


« Nous ne pouvons poursuivre la coopération sans démarcation d’avec les forces russes », a-t-elle dit, rapportant un « appel pressant » qu’elle avait adressé en ce sens à ses interlocuteurs. Le président russe Vladimir « Poutine mène contre l’Ukraine une grave guerre d’agression contraire aux droits des peuples », a-t-elle enchaîné.


 

« Il ne faut pas confondre les choses», a répondu M. Diop. « Le Mali n’est pas impliqué par rapport à ce qui se passe » en Ukraine, « mais je crois qu’il ne faut pas faire trop d’amalgame à ce niveau : la situation du Mali est la situation du Mali et nous souhaitons que chaque partenaire du Mali aussi respecte les choix du Mali », a-t-il insisté.

Le Mali, plongé depuis 2012 dans une crise sécuritaire profonde malgré le soutien de forces étrangères, s’est détourné ces derniers mois de la France et de ses partenaires européens, pour se tourner vers la Russie.


Ses partenaires français et Européens dénoncent le recours fait selon eux par Bamako aux paramilitaires de la société privé russe Wagner, aux agissements controversés. La junte dément et parle de coopération d’Etat à Etat avec la Russie.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1500 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Mali-Allemagne: Berlin réclame la fin de la coopération militaire avec la Russie, Bamako catégorique dit «non»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Ils ne changeront jamais, ces occidentaux. Ils continuent de prendre les africains pour des animaux. Ils souhaitent intégrer l'Ukraine dans l'OTAN pour la protéger contre toute agression extérieure, mais demandent au Mali de rester sans protection contre toute agression extérieure. Pas besoin d'être un savant pour comprendre que le Mali est agressé par les impérialistes occidentaux pour ses ressources minières comme d'ailleurs tous les autres pays africains ou sous-développés. C'est méprisant, voire insultant de demander à quelqu'un de ne pas protéger ses biens convoités par tous les malfaiteurs potentiels. Et c'est avec aplomb qu'elle demande sans gêne de ne pas se protéger pour sauver les ukrainiens victimes de la Russie. Mais, on n'a jamais entendu ces mêmes occidentaux ou les dirigeants ukrainiens condamner les discriminations dont les africains ont été victimes en ukraine pendant cette guerre... Le racisme occidental est vraiment tenace.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Bravooo aux autorités de transition malienne !! Ces impérialistes occidentaux ne sont pas habitués à avoir affaire à des dirigeants nègres capables de "DIRE NON". La capacité de DIRE NON n'est pas donnée à tout le monde, surtout à des subsahariens dont les dirigeants ont tjrs dit "OUI MISSIÉ" ! "OUI MISSIÉ" ! Pendant des décennies : les Mobutu, les Houphouët, les Bongo, les Eyadema, les Dramane (le dernier arrivé, le plus caricatural et le plus zélé), ...ont tjrs dit OUI MISSIÉ. J'ai tjrs dit que nous les nègres ne savons pas que ce sont nos propres comportements qui nous attirent toutes les agressions que nous subissons. Ce sont des lois naturelles de la vie. On est surpris par les agressions que nous subissons partout, en croyant seulement que c'est la couleur de la peau la seule variable explicative. Continuez d'être courageux et de prendre les bons exemples : sur les Modibo, les Nkrumah, les Lumumba, les Mandela, les Sankara, les Nyobé, les Gbagbo(le dernier en vie) etc. Tous les dignes "nègres des champs" vous soutiennent !!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
La Russie se trouve dans la même situation que les nombreux pays sans défense qui ont des ressources minières. Ce sont les pays qui se disent "développés" et qui non pas de matières premières pour accroître et soutenir leur développement qui agressent de façon récurrente les pays à sous-sols riches. La Russie a le malheur de ne pas figurer parmi les grands pays sans matières 1ères, que les pays "développés" à sous-sols VIDES l'agressent. Prenez le cas de la France qui veut baser sa politique énergétique sur le "TOUT NUCLAIRE" mais qui n'a aucune mine d'uranium. Un tel pays est obligé de se comporter en "GRAND BANDIT" hors la loi pour prendre l'uranium chez les pays faibles (Niger, Mali, etc). La Russie se trouve dans la même situation de fait que le Mali. Si l'occident anéantit la Russie, c'en est finit pour tous les pays faibles riches en sous-sols. Regardez la RDC, toutes les armées occidentales s'y trouvent et il y a des millions de morts, mais cela constitue le cadet des soucis de des DONNEURS DE LECONS UNIVERSELS"...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter