Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Gôh, Djédjé Bagnon faisant un don à la communauté musulmane déclare: « Si on n'a pas Alassane, ça va être difficile pour nous...»
 

Côte d'Ivoire : Gôh, Djédjé Bagnon faisant un don à la communauté musulmane déclare: « Si on n'a pas Alassane, ça va être difficile pour nous...»

 
 
 
 1551 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 15 avril 2022 - 09:27

Remise de don à la communauté musulmane du Gôh (ph KOACI) 



Ce jeudi 14 avril 2022 comme rapporté par une source sur place, le président du conseil régional du Gôh Joachim Djédjé Bagnon, a offert à la grande communauté musulmane, plus de 5 tonnes de sucre (3 tonnes au département de Gagnoa et 2 tonnes au département d'Oumé), 7 tonnes de riz (4 tonnes pour le département de Gagnoa et 3 tonnes pour le département d'Oumé) et 5 cartons de lait (3 cartons au département de Gagnoa et 2 cartons au département d'Oumé), afin de les soutenir pendant ce moment pieux qu'ils vivent. Au nom d'El hadj Soiliho Soumahoro président du COSIM de cette région présent à cette cérémonie, l'Imam Thaïs Diaby de la grande mosquée de Gagnoa, a remercié le président Djédjé Bagnon pour ce don en paraphrasant le prophète Mahomet qui disait que « celui qui ne reconnaît pas le bienfait d'autrui, ne reconnaîtra jamais le bienfait d'Allah.»


Et donc, pour ne pas être de ceux-là, le président du COSIM du Gôh, voudrait dire toute la reconnaissance de la communauté musulmane à ce bienfaiteur local. Selon son porte-parole, cela fait plus de 40 années que le cadre Joachim Djédjé Bagnon s'adonne à cœur joie, chaque année, à ce vagabondage de la charité. En plus d'offrir des vivres et non vivres aux imams, aux chefs de communautés et de quartiers, il fait également du porte-à-porte en vue de soutenir les indigents à bien accomplir leur devoir religieux.


 

Prenant la parole après ces mots, le président Joachim Djédjé Bagnon a avoué avoir un lien particulier avec la grande communauté musulmane par rapport à l'hospitalité que celle-ci a gratifiée à tous les élèves Bété et Gban qui quittaient leurs différents parents pour les études à Gagnoa et à Oumé. C'est donc pour lui un devoir moral qu'il ne veut trahir. « Je le dis à qui désire l'entendre que le Dioula n'a jamais été l'ennemi du Bété. Tous les jeunes Bété cadres, personne ne peut me dire qu'il n'a pas mangé à Dioulabougou. C'est pourquoi je suis attaché à vous.» a-t-il indiqué.


Il a profité de cette occasion pour demander au président du COSIM El hadj Soiliho Soumahoro et à toute sa communauté musulmane de prier pour le chef de l'État Alassane Ouattara qui selon lui, est une chance pour la Côte d'Ivoire. « C'est Alassane qui a compris Houphouët Boigny. Sans crier, mais qui sait comment il faut réconcilier les gens. Qui sait qu'il y a des orphelins. Qui sait qu'il y a des infirmes et qui sait qu'il y des pauvres. Nous devons prier pour lui. Je veux vous mettre en garde. Si on n'a pas Alassane, ça va être difficile pour nous. Il n'est pas dans les vengeances, mais il fait vraiment le travail du pays et pour tout le monde.», a-t-il insisté.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu ce qu'il voulait?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Patrick Achi plus en vue depuis l'arrivée de Tiemoko Koné ?
 
3220
Oui
67%  
 
1446
Non
30%  
 
159
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Gôh, Djédjé Bagnon faisant un don à la communauté musulmane déclare: « Si on n'a pas Alassane, ça va être difficile pour nous...»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter