Cedeao Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao :  Les Armées exhortées à protéger les pouvoirs élus, rapport sur les attaques terroristes
 

Cedeao : Les Armées exhortées à protéger les pouvoirs élus, rapport sur les attaques terroristes

 
 
 
 2732 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 06 mai 2022 - 17:28


Des membres du Comité des Chefs d'Etat-major de la CEDEAO (ph)


Le ministre ghanéen de la Défense, Dominic Nitiwul, a exhorté les forces militaires de des pays de la CEDEAO à protéger les pouvoir élus par le peuple en mettant un terme aux insurrections et renversement de gouvernements.


Le ministre Nitiwul a prodigué ce conseil le jeudi 05 mai 2022 à Accra à l'ouverture d'une réunion extraordinaire du Comité des Chefs d'Etat-major des Armées de la CEDEAO. Le Commissaire aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité de la CEDEAO, Francis Behanzin, a ouvert la réunion au nom du président de la Commission de la CEDEAO.


Pour étayer son exhortation, le ministre ghanéen de la Défense a rappelé que le rôle de l'Armée est de protéger les intérêts légitimes du peuple en lui permettant de choisir ses dirigeants. En ce sens, il a déclaré qu’« il est de votre devoir de garder et de protéger le peuple pour qu'il choisisse ses dirigeants et de ne pas tenter de faire dérailler les efforts de gouvernance démocratique dans la région ».


Nitiwul a prié les chefs militaires, en tant que professionnels de la sécurité, à enterrer les différences imposées par la nationalité, la culture, l'ethnie, la langue, la religion, et à aller de l'avant avec une plus grande collaboration.


 

La réunion qui se tient à Accra réunit les Chefs d’Etat-major de tous les États membres de la CEDEAO, y compris ceux du Burkina Faso, du Mali et de la Guinée-Bissau, qui ont reçu une dérogation spéciale pour participer à la réunion, malgré la suspension de ces pays de la CEDEAO.


Les hauts gradés militaires présents à Accra discutent de la mise en œuvre des recommandations issues de leur 41ème session tenue à Abidjan, en Côte d’Ivoire du 17 au 19 novembre 2021 consacrée à l’analyse de la situation sécuritaire régionale du fait des attaques terroristes et de la multiplication des actes illicites en mer.


La réunion de deux jours des hauts gradés militaires a débuté le jeudi 5 mai 2022 au camp Burma, à Accra, au Ghana, avec la participation du Bénin, du Burkina Faso, du Cap-Vert, de la Côte d'Ivoire, du Ghana, de la Guinée, de la Guinée- Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Gambie et Togo.


Le ministre ghanéen de la Défense, Dominic Nitiwul

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Statistiques sur les attaques terroristes


 

Sur les attaques terroristes répertoriées dans la sous-région, le ministre ghanéen de la Défense a déclaré qu'en trois ans, la sous-région a subi plus de 5 300 attaques imputées aux terroristes, faisant environ 16 000 morts et davantage de personnes déplacées. Il a ajouté qu’entre janvier et mars, plus de 840 attaques ont eu lieu. le ministre a appelé à un plus grand partage de renseignements pour mieux surveiller les groupes djihadistes.


Partant de ce rapport, le ministre Nitiwul a déduit que « les activités des organisations extrémistes violentes, des groupes armés terroristes et des réseaux criminels organisés transnationaux ont augmenté dans la sous-région, malgré les efforts nationaux et régionaux actuels pour lutter contre cette tendance ».


Le Comité des Chefs d’état-major est un organe institutionnel de la CEDEAO chargé de la prévention et la gestion des conflits dans la région et regroupant l’ensemble des Chefs des Armées des 15 Etats membres de l’Organisation ouest africaine.


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cedeao : Les Armées exhortées à protéger les pouvoirs élus, rapport sur les attaques terroristes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter