Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Avant les épreuves  du BTS, des syndicats expriment leurs différentes préoccupations à la DEXCO
 

Côte d'Ivoire : Avant les épreuves du BTS, des syndicats expriment leurs différentes préoccupations à la DEXCO

 
 
 
 2530 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 juillet 2022 - 10:03

Les syndicalistes (Ph KOACI) 


Les épreuves du Brevet de Technicien Supérieur (BTS) session 2022 démarrent du lundi prochain jusqu’au samedi 30 juillet 2022.


À quelques jours des examens, des syndicats (SESSUP et FNESUP) réunis le lundi 11 juillet 2022 dans la commune d’Adjamé ont exprimé leurs différentes préoccupations au cours d’une réunion dite de haut niveau. 


Notamment, les arriérés des indemnités BTS non encore soldés, la mise à la composition du BTS d'absolument toutes les matières de l'écrit et de l'oral pour mettre fin à cette évaluation partielle des candidats et la composition du personnel des secrétariats.


Ils ont déploré qu'à force d'incohérences entre fichiers numériques et fichiers physiques envoyés par la DEXCO au Trésor pour paiement, tout le dernier bloc de liste récemment transmis a été rejeté.


 

« Il est clair que les pratiques anciennes de la DEXCO, de ne pas déposer en une seule fois toutes les listes au Trésor pour paiement, continuent. Des listes sont encore réservées pour être complétées par de faux acteurs, par des personnes qui traitent les États financiers dans ce service », relèvent-ils.


Les syndicats disent avoir remarqué que l'évaluation partielle des candidats continue pour le BTS 2022, avec des matières supprimées.


« Et le diplôme est délivré comme si le candidat avait participé à toutes les épreuves requises. Nous avons compris la situation pour le BTS 2020 quand la situation du COVID était à son paroxysme. Mais nous ne pouvons plus accepter la continuité de ces insuffisances imposées sans raison valable », martèlent-ils.


Enfin, les syndicats ont rappelé que c'est seulement au BTS que les secrétariats sont composés de domestiques, de certaines personnes, d'agents de photocopies, d'étudiants, des commerçants, de ménagères, et de plus de personnes d'autres que les enseignants. À qui profite cette pratique qui ouvre les portes à la poubelle dans l'organisation de cet examen.


 

« Cette année, il y a près de 1310 postes de membres de secrétariat à fournir et on demande aux syndicats de ne donner que 10 enseignants par syndicats. Si 10 syndicats déposent leur liste de 10, il n'y aura que 100 postes de membres de secrétariat que les personnes en charge de la question à la DEXCO veulent donner aux enseignants. Les 1210 autres postes seront pour des personnes venant de l'éducation nationale, des ménagères, des agents de photocopies, des vendeurs de nos marchés et autres », font-ils observer, 


Une délégation de haut niveau (de SGN ou de représentants syndicaux) devrait rencontrer le DEXCO le mardi 12 juillet 2022 pour échanger sur leurs différents points de revendications.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Avant les épreuves du BTS, des syndicats expriment leurs différentes préoccupations à la DEXCO
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter