Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Affaire des 49 soldats détenus au Mali, le Président du CVCI appelle à une justice équitable et ne souhaite pas le règlement de cet incident par les armes
 

Côte d'Ivoire : Affaire des 49 soldats détenus au Mali, le Président du CVCI appelle à une justice équitable et ne souhaite pas le règlement de cet incident par les armes

 
 
 
 3961 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 13 août 2022 - 00:35

Issiaka Diaby


Issiaka Diaby, Président du Collectif des victimes en Côte d'Ivoire (CVCI ) appelle à une justice équitable dans l’affaire des 49 soldats ivoiriens en détention depuis le 10 juillet 2022 au Mali à l'initiative de la junte au pouvoir.


Défenseur des droits de l'homme, acteur de justice traditionnelle engagé dans toutes les actions en vue de permettre à la Côte d'Ivoire de retrouver son lustre d'antan en luttant efficacement contre les conflits communautaires, le Président de la CVCI a fait cette déclaration en présence de la presse au cours d'une rencontre.


«Nous assistons à une action judiciaire, que nous souhaitons inclusive pour la manifestation de la vérité. Que tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire soient arrêtés au même titre que les 49. Nous assistons également à une action diplomatique pour la libération des 49 soldats qui est aussi une solution que nous ne rejetons pas. Nous souhaitons que ceux qui sont impliqués dans la résolution de ce problème par voie diplomatique s'inspirent du modèle de processus de réconciliation engagé en Côte d'Ivoire », a déclaré, le Président du CVCI.


Dans le cadre de son action de prévention des violences communautaires, le CVCI déplore le fait que Bamako présente les 49 soldats ivoiriens arrêtés comme des mercenaires mais ne comprend pas pourquoi, les avions qui ont transportés ces mercenaires n'ont pas été saisis ainsi que les pilotes n’ont pas arrêtés


«Le CVCI ne comprend pas pourquoi, le Directeur de l'aéroport de Bamako n'est pas arrêté, alors que c'est lui qui a autorisé à ces supposés mercenaires d'atterrir sur le sol malien. Le CVCI ne comprend pas que le Mali qui est un pays souverain laisse violer son espace aérien par deux avions qui ne sont pas autorisés. Nous souhaitons que toutes les personnes impliquées dans cette affaires soient arrêtées par la junte malienne », a insisté, Issiaka Diaby .


 

Selon lui, si toutes ces personnes sont arrêtées la procédure d'enquête judiciaire peut démarrer et elle sera équitable. Il prévient qu'il n'est pas bon de laisser un groupe en liberté et l'autre en détention.


«Si la situation reste telle, les enquêtes ne pourront pas permettre la manifestation de la vérité. Sans la manifestation de la vérité, on ne peut pas assister à une application saine et efficace des lois notamment malienne en matière de répression. Nous ne mettons pas en doute l’accusation portée par la junte militaire contre les 49 personnes. Nous ne disons pas que ces personnes ne sont pas des mercenaires, ce sont les autorités maliennes qui ont les preuves de leurs accusations, mais nous souhaitons que des enquêtes objectives et inclusives soient menées dans cette affaire et que toutes les personnes impliquées soient poursuivies. Si ce n'est pas le cas, le CVCI considerera que les 49 soldats sont des victimes d'un déni de justice. Et nous nous réserverons le droit d’engager des actions contre cette situation », a expliqué le Président Issiaka Diaby.


Depuis quelques jours, des personnes en Côte d'Ivoire comme au Mali activent le feu sur les réseaux sociaux pour envenimer la situation qui prévaut entre les deux Etats à cause de l'arrestation et de la détention des 49 soldats ivoiriens


Issiaka Diaby dit avoir observé des propos d’hommes politiques, de guides religieux de part et d'autre qui ne seraient pas favorables à la cohésion entre le Mali et la Côte d'Ivoire.


«Depuis 72 heures des jeunes s'organisent pour s'opposer au spectacle qu'un artiste organisera à Abidjan. Face à cette situation nous interpellons les gouvernants ivoiriens afin qu'ils agissent immédiatement pour éviter un affrontement. Et appelons les jeunes à la retenue et au sens de la responsabilité parce que la Côte d'Ivoire a assez souffert et elle retrouve progressivement son lustre d'antan », a-t-il ajouté.


Il assure que le CVCI est opposé au règlement de cette situation par les armes parce qu'il constate que des personnes appellent à des attaques militaires.


 

« Le CVCI s'y oppose et se donne le droit de rencontrer les autorités militaires ivoiriennes éventuellement le Président de la République pour qu'ils lui donne l'assurance qu'il n'y aura jamais d'attaque militaire$, a-t-il mentionné.


Le Collectif se dit opposé aux exécutions des mandats d'arrêt émis contre les personnalités politiques maliens en exil en Côte d'Ivoire, car, il n'est pas question que ces personnes soient livrées.


Le Président du CVCI plaide enfin auprès du chef de l'Etat ivoirien afin que la fourniture de l'électricité au Mali ne soit pas interrompue, parce que l’énergie permet de sauver des vies dans les hôpitaux en Côte d'Ivoire comme au Mali.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Mali : Kandia Camara (min aff etrangères) et Adama Tounkara (médiateur) aux abonnés absents, rien d'étonnant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir au...
 
2120
Oui
61%  
 
1268
Non
36%  
 
113
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire des 49 soldats détenus au Mali, le Président du CVCI appelle à une justice équitable et ne souhaite pas le règlement de cet incident par les armes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
A batard. Allez y libérer vos mogos. C'est là on voit qui est garçon. C'est pas en s'attaquant au régime de Laurent gbagbo, à la mère patrie, à la Côte d'Ivoire que vous pensez que vous avez des couilles. Où sont-ils ces vaillants soldats Vetcho, Shérif Ousmane, le bouki Kone Zakaria et j'en passe. Allez récupérer nos militaires injustement détenus au Mali. Bande de cons.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Juste pour avoir le pouvoir d'état et piller la Côte d'Ivoire, vous avez fait des milliers de morts, des morts inutiles, gratuits. Il est où Soro Guillaume ? Le héros national, le sauveur des nordistes. J'ai les larmes aux yeux. Est-ce que on était obligé de faire la guerre à la Côte d'Ivoire. Hein !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Mais tout cela est de la faute de Laurent Gbagbo. C'est lui qui a commencé par la gentillesse. Moi j'en ai trop souffert. Et ma souffrance continue toujours.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Cet Issiaka Diaby dit des vérités et des contre vérités.......Un patron de l'aéroport ne sait jamais s'il y des bandits, criminels, mercenaires, drogues, produit prohibés et Bombes ..... dans un avion qui va atterrir dans "son aéroport".... C'est pendant les controles qu'on découvre tout.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Je cite : «Selon lui, si toutes les personnes sont arrêtées la procédure d’enquête judiciaire peut démarrer et elle sera équitable. Il prévient qu’il n’est pas bon de laisser un groupe en liberté et l’autre en détention » Ah bon ? dans un conflit, il faut arrêter toutes les parties concernées pour que l’enquête soit équitable ? Il n’est pas bon de laisser un groupe en liberté et l’autre en détention. Le bougnoule est devenu tout à coup soudain lucide ? Et pourtant la crise de 2010 en CI, c’est un groupe qui était en détention et l’autre en liberté. Cela ne t’a pas empêché de vouloir coûte que coûte, l’arrestation du président Gbagbo pourtant acquitté par une cour internationale. Ton visage laisse transparaître de l’idiotie et de l’obscurantisme. Tu as raison de fonctionner ainsi car, ce sont les puissances impérialistes qui vous permettent d’avoir cette posture…
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter