Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Des faiseurs du Fufu menacent de déposer les pilons
 

Ghana : Des faiseurs du Fufu menacent de déposer les pilons

 
 
 
 3179 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 août 2022 - 15:10


Un plat de Fufu (ph)


Le Fufu, un plat très prisé au Ghana, risque de manquer dans des bars et restaurants du pays pour cause d’une réclamation des « pilonneurs » ceux qui pillent cet met.


Les pilonneurs puisque c’est d’eux qu’il s’agit ont, par le biais de leur regroupement, le Fufu Pounders Association of Ghana dans la région centrale, menacé de déposer leurs pilons pour cause de la faible rémunération que leur accordent leurs employeurs.


Ces spécialistes menacent de se mettre en grève si leurs salaires ne sont revus à la hausse à hauteur de 75 Ghana cedis, soit un équivalent de 5 000 F Cfa Pour leur doléance, les pilonneurs ont appelé leurs employeurs à augmenter leurs salaires sinon ils boycotteront le travail dans les prochains jours.


Griefs


 

Afin de faire connaitre leurs griefs, un travailler a expliqué que « le travail est dur mais le salaire n'est pas bon. Nous demandons à nos dirigeants de nous aider à exiger une augmentation. Si nous travaillons à Accra, nous toucherions 50 GH¢ ou 70 GH¢ par jour, mais ici, nous sommes payés 15 GH¢. Nous voulons qu'ils augmentent notre paye à 60 GH¢ ou 70 GH¢ ». Selon ces travailleurs mécontents, la hausse de la paie pourra les motiver à faire le travail


Des raisons de leur demande, les spécialistes de ce repas local, unique en son genre dans le pays et dans la sous-région, prétextent que la détérioration des conditions économiques leur a rendu la vie insupportable, d'où leurs agitations pour une augmentation de salaire. Ils soutiennent que la détérioration des conditions économiques dans le pays, associée à leur faible rémunération, leur a rendu la vie insupportable.


Eu égard à cette demande, il convient de souligner que l'économie ghanéenne est sous le choc de la flambée des prix des biens et services et de la dépréciation de la monnaie nationale, le Cedi sur le marché des transactions.


Soulignons que le Fufu, est un mets local qui est apprécié par de nombreux ghanéens et visiteurs des pays voisins. Il s’obtient à partir du manioc ou de l'igname cuit et ou avec la banane plantain. Le produit fini de ce plat demande beaucoup de travail, en particulier pour ceux qui le pilent. Bien qu'il existe une machine à piler, des consommateurs qui ont un gout prononcé pour le Fufu préférant toujours le Fufu qui est pillé avec un pilon dans un mortier avec de l’énergie et de la force humaine.


 

Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : Des faiseurs du Fufu menacent de déposer les pilons
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BAHEFOUE
Ah chers frères et sœurs pillonneurs sachez que la grève est interdite en Afrique. Ici on vous répondra qu'il faudrait vous RÉINVENTER sinon vous serez remplacés par des robots pillonneurs, Bon pas évident que le goût du foutou (Fufu) plaira mais l'essentiel sera le profit...God help us
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter