Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Koumassi, après le meurtre d'un adolescent, la mairie et les forces de sécurité engagent la lutte contre l'insécurité
 

Côte d'Ivoire : Koumassi, après le meurtre d'un adolescent, la mairie et les forces de sécurité engagent la lutte contre l'insécurité

 
 
 
 1907 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 09 septembre 2022 - 09:15

Vue de la réunion jeudi à Koumassi



Une rencontre d'échanges a eu lieu hier entre la municipalité de Koumassi et les commandements des forces de sécurité présentes sur le territoire communal en vue de trouver les moyens pour endiguer l'insécurité qui est en train de prendre forme dans la cité.


En l'absence du maire Cissé Ibrahima Bacongo qui a initié cette rencontre, le premier adjoint au maire, Balley Narcisse Toussaint et l'Honorable Kader Abdramane Ouattara ainsi que les adjoints au maire Traoré Salimata et Sérikpa Zokou André ont pris part à cette réunion. Les forces de sécurité étaient représentées par le Commissaire du District de police Port-Bouët - Koumassi, Sidibé Mouanin, les Commissaires Sangaré Aboubakar du 6ème arrondissement, Touré Alimata, Commissaire en second du 20ème, Ouattara Kader du 36ème. Le Capitaine Nango Comoé, Commandant de la Brigade de sécurité Abidjan Sud et l'Adjudant Leuh Degnan de la Brigade de gendarmerie du 32 étaient également présents à cette rencontre qui s'est déroulée à la salle des fêtes de la mairie.


Des bagarres anarchiques de bandes rivales munies d'armes blanches sont érigés depuis quelques jours dans certains endroits de la commune et elles se terminent par des agressions de personnes innocentes. Dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 août 2022, l'on a enregistré la mort d'un adolescent à cause de ces barrages occupés par les bandes armées.


Pour faire régner l'ordre et la quiétude dans sa commune, le Ministre-maire Cissé Bacongo entend prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin aux agressions.


 

A l'ouverture de la réunion, Balley Narcisse a annoncé que la rencontre devra déboucher sur la mise en œuvre d'une stratégie concertée et inclusive pour endiguer ce phénomène d'insécurité afin de permettre aux populations de vaquer librement à leurs occupations.


Le Chef du District 2 de police (Koumassi-Port-Bouët), le Commissaire divisionnaire Sidibé Mouanin a affirmé que ses unités ont toujours été prompts à réagir chaque fois qu'elles sont sollicitées. Selon lui, la bagarre à l'arme blanche qui a causé la mort d'un adolescent, serait liée à un conflit entre des groupes de jeunes gens se réclamant du milieu du transport pour le contrôle d'une gare installée anarchiquement sur le Boulevard Giscard d'Estaing (Vge) du côté de la Commune de Marcory.


Il a mentionné que les protagonistes étant tous habitants de la commune de Koumassi, c'est tout logiquement que les affrontements se soient déroulés dans la cité de Cissé Bacongo.


Le chef du District 2 a rassuré la municipalité de la prise de certaines mesures dont la fermeture de cette gare anarchique et a ajouté qu'une enquête est en cours pour arrêter les coupables et les traduire devant la justice.


« Nous faisons beaucoup d'efforts pour rendre Koumassi plus sûre », a-t-il insisté.


 

Le Commissaire divisionnaire a déclaré que le message du maire est bien perçu et que toutes les forces redoubleront d'effort pour satisfaire à ses attentes.


Il faut noter par qu'une plateforme de communication et de concertation permanente impliquant d'une part les autorités communales et les forces de sécurité et d'autre part les forces vives de la commune a été mise en place et les différents commandements des forces de sécurité ont été invités à proposer, un plan stratégique sécuritaire qui sera présenté au Maire Cissé Bacongo.


Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Koumassi, après le meurtre d'un adolescent, la mairie et les forces de sécurité engagent la lutte contre l'insécurité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter