Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Mali : Buhari prend langue avec Goita pour libérer les 46 militaires ivoiriens, conditions
 

Côte d'Ivoire-Mali : Buhari prend langue avec Goita pour libérer les 46 militaires ivoiriens, conditions

 
 
 
 7124 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 10 septembre 2022 - 13:28

Le ministre Onyeama reçu par le Colonel Assimi Goïta (ph)


Le Président nigérian Muhammadu Buhari souhaite jouer sa partition dans la libération du reste des soldats ivoirins injustement arrêtés puis écroués depuis aout dernier à Bamako au Mali, dans le but de faire régner plus de paix entre la Côte d’Ivoire et le Mali, deux pays de la CEDEAO.


En ce sens, une délégation nigériane conduite par le ministre des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, a effectué une visite le vendredi 9 septembre 2022 à Bamako au Mali chez le Président de la transition, le Colonel Assimi Goïta. La délégation nigériane est transmis un message du Président Muhammadu Buhari au Président de la transition au Mali avec l’espoir de trouver une solution définitive dans la crise entre la Côte d’Ivoire et le Mali.


Si le chef de la diplomatie nigérienne a dévoilé à la presse que le message de Buhari a Goita est empreint de salutation et de paix, le principal objet de la missive transmise aux autorités de la transition à Bamako a trait à la relation entre la Côte d'Ivoire et le Mali et surtout à l’affaire des 46 militaires ivoiriens arrêtés à Bamako depuis le 10 juillet dernier.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Sur ce dernier point, la présidence malienne a publié que la question des « soldats ivoiriens » détenus au Mali a été également au cœur des échanges entre la délégation nigériane, reçue à Koulouba, et les autorités maliennes de la transition. Le Nigéria souhaite jouer sa partition dans la libération du reste de ces soldats dans le but de faire régner plus de paix entre les deux pays ».


Appréciation et conditions de Bamako


Pour sa part, le Président de la transition au Mali a salué l’implication personnelle de de Buhari pour le retour à la normale entre le Mali et la CEDEAO et a estimé qu’il est judicieux de trouver une solution durable à la question des « soldats ivoiriens ».


Le Président Goita a fait comprendre aux émissaires de Buhari « qu’au même moment où la Côte d’Ivoire demande la libération de ses « soldats », continue de servir d’asile politique pour certaines personnalités maliennes faisant l’objet de mandats d’arrêt internationaux émis par la justice ».


Tout en soulignant que les personnalités maliennes recherchées par Bamako bénéficient de la protection de la Côte d’Ivoire, il y a « la nécessité d’une solution durable à l’opposé d’une solution à sens unique qui consisterait à accéder à la demande ivoirienne sans contrepartie pour le Mali ».


 

Ajoutons qu’à Bamako, en marge de la visite officielle, le ministre nigérian des Affaires étrangères a rencontré le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour le Mali, El-Ghassim Wane. Ce dernier a révélé que lors de ses échanges avec le ministre Onyeama du Nigeria, il a félicité son pays pour avoir fourni un hôpital militaire et du personnel de police, tous deux basés à Tombouctou.



Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Mali : Buhari prend langue avec Goita pour libérer les 46 militaires ivoiriens, conditions
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Où est donc passé Dramane le "compétent" reconnu par la communauté internationale dans cette affaire ?????? Je pensais qu'il était suffisamment douer pour régler les problèmes sur le plan international ...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
Voilà qui est clair pour ceux qui avaient encore des doutes, nos frères soldats ivoiriens détenus injustement au Mali sont des otages. Nous l'avons dit depuis le début, ce sont des voyous qui sont au pouvoir chez voisins. Tôt ou tard les maliens s'en rendront et les chasseront.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Ca sert d'avoir un média ivoirien panafricain.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Si le Mali détient ce SEUL contingent de militaires Ivoiriens, c'est qu'il a un sérieux probleme á leur niveau.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Biscuit moisi tu vois y a 2 camps les panafricons avec des mzrcenairzs russe et la rci d ado qui fait l unanimité 'le Nigeria est pas colonisé par des arabes et vendu à la réussi que dis je bradè... C edt votre terminus goita restera pas longtemps nous on est calme est serein faut dire à ton goita de toucher nos hommes sinon qu on attend serein pitié
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Si toute la cedeao dit que le mali doit les relâcher , on peut ajouter l'onu c'est que y'a un sacré problème du coté du mali mais comme vous êtes des malos comme tjrs vous vous discrédité a être opposé a tout ce que ado fait mais les ivoiriens ont compris chaque élection le prouve RDV en 2023 pour le 1 coup ko. On comprend spourquoi depuis la sorti la sorti de koudou pas 1 seul chef d'etat a recus le panafricon lol epileptique , quand a HKB il arrive plus a marcher donc il reste a Daoukro le seul endroit ou il prend en otage la population c'est son petit royaume de petit nègre lol
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter