Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Lancement de l'appel à candidature du PEPITE, Patrick Achi annonce l'accompagnement de 1500 entreprises sur 10 ans
 

Côte d'Ivoire : Lancement de l'appel à candidature du PEPITE, Patrick Achi annonce l'accompagnement de 1500 entreprises sur 10 ans

 
 
 
 4013 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 05 octobre 2022 - 14:52

Patrick Achi ce mercredi à Abidjan (ph KOACI)



Patrick Achi a lancé ce jour à la Primature, le Programme économique Pour l'Innovation et la Transformation des Entreprises, (PEPITE) 2030 en présence de plusieurs membres de son Gouvernement et de nombreux patrons d'entreprises. Le chef du Gouvernement ivoirien a, à l'occasion, affirmé que ce programme est une confirmation et une transformation.


« Il est une confirmation de notre volonté de poursuivre et d'amplifier une décennie de redressement extraordinaire de notre pays, grâce au leadership du Chef de l'État, à l'action des pouvoirs publics et au labeur des Ivoiriens, en réalisant l'ambition 2030 de prospérité et de solidarité nationales. Mais il est aussi une transformation : celle d'une logique où demain, plus qu'encore qu'aujourd'hui, le secteur privé se doit d'être le moteur premier d'un développement socio-économique puissant, durable, et partagé, sous l'impulsion d'un État concentré, stratège et partenaire du secteur privé, qui l'aide, plus que jamais, à innover, évoluer et performer ! C'est cela que PÉPITE veut offrir aux entrepreneurs, aux entreprises, aux Ivoiriens. Faire grandir nos champions ! Faire gagner la Côte d'Ivoire ! », s'est justifié, Jérôme Patrick Achi.

Tout en rappelant que beaucoup a été fait au cours de cette dernière décennie, le Premier ministre estime qu'aujourd'hui, il faut faire plus, plus fort, plus vite pour aller encore plus loin.          


Alors l'État a décidé de jouer un rôle encore plus proactif et stratégique dans la promotion et l'accélération du développement du secteur privé, et plus encore, dans le renforcement de nos chaînes de valeurs stratégiques nationales.


«Ce nouveau rôle, cette nouvelle ambition, ils vont s'incarner au travers de deux initiatives majeures : La première concernera le renforcement de nos écosystèmes de développement des entreprises et la dynamisation du tissu des PME. La seconde, l'émergence des premières multinationales ivoiriennes, réellement compétitives au plan régional, continental et même mondial », a-t-il ajouté.


Concernant le premier volet, selon le Premier ministre, l'État vient d'achever la réforme qui va permettre la mise en place du Guichet Unique de Développement des Entreprises, opérateur public qui, dans une harmonie bien synchronisée avec ses partenaires au développement, contribuera à accompagner les entrepreneurs nationaux et à faciliter leur accès aux financements. Le Gouvernement est à pied d'œuvre en vue de rendre ce dispositif opérationnel d'ici la fin de l'année, tant l'attente est forte et légitime, tant l'effet démultiplicateur sera grand.


Concernant le second volet, il a déclaré que la réalité est là : les champions nationaux sont en nombre insuffisant. Avec moins de 10 % d'entreprises à capitaux à majorité ivoirienne dans le top 500 des entreprises en Côte d'Ivoire, la marge de progression est immense. 


Il a annoncé que d'une part, le Programme de Renforcement et d'Accélération des Champions Nationaux, sera destiné essentiellement aux Grandes Entreprises à capitaux majoritairement ivoiriens et d'autre part, le Programme Économique Pour l'Innovation et la Transformation des Entreprises, notre programme PEPITE-Côte d'Ivoire, destiné aux entreprises de plus petites tailles, mais à fort potentiel, et qui vise à construire les Locomotives Économiques ivoiriennes de demain.


 

Jérôme-Patrick Achi a souligné que, construire les futures Locomotives Économiques de la Côte d'Ivoire à partir de PME et PMI à haut-potentiel est l'ambition du Programme PEPITE.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


« C'est pour lui que nous procédons ce jour à l'appel officiel à candidature, afin d'identifier ces PME et PMI ayant le plus grand potentiel de transformation et d'impact, et dont le développement accéléré permettra de renforcer notre tissu entrepreneurial dans les chaines de valeur stratégiques tournées vers l'export, ainsi que pour celles ayant un fort impact domestique », a-t-il mentionné.

Concernant le volet export, il s'agit essentiellement des chaînes de valeur liées à la transformation des principales matières premières destinées à l'export - Cacao, Café, Anacarde, Palmier, Hévéa, Coton ou encore Cola-, et de l'Agriculture à Haute Valeur-Ajoutée, c'est-àdire les Mangues, l'Ananas et les fleurs qui furent dans un passé récent un fleuron de l'export


Pour le volet domestique, il s'agit ici des chaînes de valeur liées à l'Agriculture vivrière, à l'Aquaculture et à l'Élevage, aux BTP et au Logement, à la Santé et à l'Industrie pharmaceutique, au Transport et à la Logistique, à l'Énergie et aux Mines, à l'Économie numérique, au Tourisme et aux Industries Culturelles et Créatives.


PEPITE-CI est un programme d'excellence basé sur un processus de sélection compétitif, transparent et traçable qui permettra aux meilleurs de devenir bien meilleurs et aux grands de devenir des géants.


La sélection sera réalisée par un jury d'experts nationaux et internationaux, en se fondant sur une grille de critères généraux d'éligibilité et de critères d'évaluation intersectoriels. L'objectif global étant d'enrôler dans ce programme d'accompagnement 1500 entreprises sur 10 ans, soit en moyenne 150 entreprises par an.


 Selon Patrick Achi, PEPITE se veut également être un programme « gagnant-gagnant », parce que les « Pépites », c'est-à-dire les entreprises identifiées pour ce programme, bénéficieront d'une large palette de mesures de soutien de l'État et de ses partenaires, pour accélérer leur développement, leur innovation et leur croissance.


 

« Il s'agit par essence d'un programme d'accompagnement sur-mesure, établissant pour chacune des entreprises sélectionnées, en fonction de ses besoins spécifiques, un panel d'actions allant d'une assistance au renforcement des capacités, à des mesures financières, fiscales et règlementaires, en passant par un accès privilégié à la commande publique ou une exposition nationale et internationale privilégiée », a soutenu, le Premier ministre.


Il a appelé les entrepreneurs et les a encouragés à se mobiliser pour postuler en masse à ce programme d'excellence, afin de faire de leur entreprise et de leur talent unique d'entrepreneur, un acteur clé de la transformation économique et sociale du pays. Car avec Pépite, ils pourront ainsi multiplier les victoires de leur entreprise et réaliser les espérances de leur patrie.


« Alors dès maintenant, rendez-vous sur le site internet dédié www.PEPITE2030.gouv.ci, pour accéder à toutes les informations utiles ainsi qu'aux conditions d'éligibilité. Et nous soumettre, dans la foulée, avec cette passion qui vous anime, votre dossier de candidature, dès aujourd'hui et au plus tard le 30 décembre 2022 », a conseillé, Jérôme-Patrick Achi.

Avec le programme PEPITE, l'ambition formidable du Président de la République, SEM. Alassane Ouattara est d'accompagner main dans la main, État et Secteur privé, les meilleurs d'entre eux à réaliser tout l'entendue de leur potentiel économique, est de créer les conditions pour que dans chaque contrat public avec l'international, l'obligation d'y inclure un contenu local de plus en plus important, devienne une évidence stratégique, est que, dans l'effort colossal entrepris par l'État pour créer un écosystème favorable à l'Investissement direct étranger, la volonté de plus en plus affichée de nouer des partenariats avec des entreprises locales de qualité devienne un réflexe tant celles-ci sont et seront de plus en plus performantes.


L'ambition du Président de la République est enfin d'obtenir, à l'horizon 2030, plus d'une centaine de champions nationaux hissant fièrement le drapeau ivoirien sur les sommets de tous les espaces économiques de notre continent, dans cet immense marché de la ZLECAF aussi bien que dans les autres marchés mondiaux, non plus seulement comme des vendeurs de matières premières, mais également de produits manufacturés qui intègrent tout le génie et le talent du grand peuple ivoirien.


Il a promis que tout le monde fera de ce programme un véritable succès pour l'accélération d'un secteur privé ivoirien dynamique, innovant, compétitif et victorieux.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lancement de l'appel à candidature du PEPITE, Patrick Achi annonce l'accompagnement de 1500 entreprises sur 10 ans
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Donc dans le top 500 entreprises ivoiriennes il n'y a que 50 entreprises à majorité ivoirienne. Je suis tellement CONTENT. Peuple Kon.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter