Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Assassinat de Thomas Sankara, le 35e anniversaire commémoré en présence du capitaine Ibrahim Traoré
 

Burkina Faso : Assassinat de Thomas Sankara, le 35e anniversaire commémoré en présence du capitaine Ibrahim Traoré

 
 
 
 4465 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 15 octobre 2022 - 18:57

Traoré et les sankaristes samedi à Ouaga (ph KOACI)


Le capitaine Ibrahim Traoré, nouveau président de la transition au Burkina Faso, encore une fois masqué, a présidé ce samedi le 35e anniversaire de l'assassinat de Thomas Sankara, recevant avec d'autres jeunes le flambeau de la révolution sankariste. 


"Nous apprécions à sa juste valeur que malgré votre mission patriotique de restauration de l'intégrité territoriale et de la sécurité, cette tâche difficile et urgente, vous avez accepté de venir présider cette cérémonie qui est la première dans l'exercice de vos hautes fonctions", a tenu à souligner le colonel à la retraite Pierre Ouedraogo, président du mémorial Thomas Sankara


Selon lui, cela montre l'importance que le capitaine Ibrahim Traoré accorde « à la pensée, et aux valeurs incarnées par notre glorieux héros national, le capitaine Thomas Sankara ». 


 « Le projet du mémorial est d'une importance pour la transmission aux générations futures de l'idéal, de la vision et des valeurs portées par Thomas Sankara », a-t-il ajouté. 


Pour ce faire et de façon symbolique, le flambeau de la révolution de Thomas Sankara a été transmis à douze jeunes. 


 

Le nouvel homme fort du Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, qui a effectué un dépôt de gerbes, a également reçu un trophée, des mains du président du comité, l'invitant à perpétuer les valeurs de Sankara à la tête du pays.


« Ce dépôt de gerbe est très important. Il démontre qu'il y a une continuité. Ce n'est pas le héros d'un jour, mais de tous les jours », a dit Pierre Ouédraogo. 


« Chaque peuple à ses hommes auxquels il se réfère dans toutes les difficultés. Ici, nous avons Thomas Sankara, qui n'est plus avec nous depuis 35 ans, mais dont les idées guident des peuples à travers le monde », a-t-il justifié. 


 « Notre rôle, c'est de porter ce message et valeurs de Sankara à l'endroit des gens de notre génération et même au-delà, et d'interpeller. C'est un symbole de diplomatie populaire que nous allons utiliser pour faire connaître le Burkina à travers le monde et apporter la part de singularité du pays au reste du monde », a déclaré l'un des jeunes ayant reçu le flambeau. 


 

Mariam, la veuve de Thomas Sankara, qui vit en France, a dans un message transmis par le comité, s'est réjoui de la tenue du procès de l'assassinat de son mari et ses 12 compagnons d’infortune. Qui a connu son épilogue le 6 avril avec la condamnation de plusieurs personnes, dont l'ancien président Blaise Compaoré, qui a écopé de la prison à vie. 


 « Nous devons toutefois savoir que notre lutte n’est pas finie. Dans une prochaine étape, il sera question du volet international du procès Thomas Sankara et ses 12 compagnons, volet devant faire la lumière sur les complicités extérieures de ces assassinats », a-t-elle souligné. 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Assassinat de Thomas Sankara, le 35e anniversaire commémoré en présence du capitaine Ibrahim Traoré
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter