Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   10ᵉ anniversaire de l'ESATIC, Moussa Sanogo s'engage à soutenir la création d'une annexe à l'intérieur du pays pour donner la chance de former plus de jeunes aux TCI
 

Côte d'Ivoire : 10ᵉ anniversaire de l'ESATIC, Moussa Sanogo s'engage à soutenir la création d'une annexe à l'intérieur du pays pour donner la chance de former plus de jeunes aux TCI

 
 
 
 1897 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 04 novembre 2022 - 17:00

Moussa Sanogo ce vendredi à Abidjan (ph KOACI)



Parrain de la double cérémonie de remise de parchemins à quatre promotions de diplômés de l'ESATIC et des célébrations des 10 ans d'existence de cet établissement d'excellence et de référence nationale et internationale, Moussa Sanogo, ministre du Budget et du portefeuille de l'État, a annoncé qu'il travaillera à soutenir la création d'une annexe à l'intérieur du pays pour donner la chance de former plus de jeunes aux TCI.


L'ESATIC est un centre d'excellence de l'Union internationale des télécommunications depuis novembre 2014. Selon le ministre, cela a permis à l'établissement d'assoir sa notoriété et de former plusieurs cadres en fibre optique, en cybersécurité, en internet des objets et en réseau télécommunication, etc.


« Cette affiliation se traduit dans les faits par de très bons résultats, preuve que les enseignements sont de grande qualité et les apprenants de très bon niveau. L'ESATIC est bien un fleuron intellectuel qui laisse ses résultats parler d'elle et pour elle. Il faut ajouter un encadrement technique rigoureux et professionnel » a mentionné, Moussa Sanogo.


En concurrence avec des Établissements en Afrique ou à l'étranger, notamment en Tunisie et au Maroc, le Professeur Adama Konaté, Directeur général de l'ESATIC a plaidé auprès du ministre de la Communication et du parrain pour la récupération définitive du patrimoine de l'ESATIC afin de construire des nouvelles classes qui seront mises à la disposition des enseignants des bureaux, agrandir la capacité d'accueil des restaurants, des résidences universitaires, créer des aires de jeux et de sports.


En tant que centre de recherche dans le domaine des TIC, le DG estime qu'il importe de faire une juste évaluation des équipements pour les travaux pratiques des étudiants et un diagnostic en matériel de laboratoire. Il a suggéré, l'acquisition de nouveaux équipements pour doter l'ESATIC d'outils adéquats en reconversion en fibre optique, renforcer la logistique en matière de recherche appliquée dans les domaines de l'agriculture, de la foresterie, de la conception de nano satellites destinés à la surveillance du territoire.


 

Selon Adama Konaté, des démarches entreprises avec le BNETD permettront, fin 2022, à la mise en place d'un programme de renforcement des capacités et il espère que ces doléances seront bien accueillies au niveau du portefeuille de l'Etat.


« J'ai pris très bonne note des doléances du Directeur général, nous espérons, dans la mesure des ressources disponibles, en liaison avec mon collègue de la Communication et de l'économie numérique, d'apporter notre modeste appui à cet établissement d'excellence dont les résultats actuels donnent à croire à un avenir plus sérieux. Je suis venu les bras chargés, des dons en ordinateurs portables, ordinateurs, bureaux et surtout en manuels pour la librairie », a promis le ministre du Budget et du portefeuille de l'État.


Il a encouragé les enseignants à célébrer l'esprit de créativité, à développer l'auto-emploi et l'entrepreneuriat parce que c'est bien à eux qu'il reviendra certainement de faire de la Côte d'Ivoire une sorte de Bangalore et Silicone Vallée avec l'excellence et le développement des TIC.


Les filleuls du ministre Moussa Sanogo constituent quatre promotions pour des formations de trois à 5 ans selon les niveaux et les filières et sont au nombre de 787, chacune et chacun d'entre eux possède un talent.


« Nous aussi comme vous avons été étudiant, nous aussi comme vous avons été très préoccupé d'avoir nos diplômes, nous aussi comme vous ont s'inquiétait d'avoir du travail à la sortie de l'école, aujourd'hui, j'ai reconnu plusieurs condisciples ici, qui sont des membres du Gouvernement, hauts responsables des administrations publiques ou privées. C'est que, vous aussi, vous êtes capables de faire mieux. Le savoir informatique est un outil magnifique quand il est entre les mains de personnes consciencieuses. Il devient malheureusement un outil maléfique entre les mains de personnes peu vertueuses. Je souhaite donc que votre intégration professionnelle soit des plus réussies et que votre carrière, soit jalonnée de performances techniques reconnues par les distinctions nationales et internationales. Et par votre apport constant à la réduction de la fracture numérique, l'une des sources du retard économique de nos pays africains. Vous êtes formés pour la Côte d'Ivoire, mettez toute votre énergie et votre génie au rayonnement de notre pays. Il y a tant de solutions innovantes à imaginer et concevoir pour l'accès de nos populations, surtout les plus vulnérables à la misère », a déclaré, Moussa Sanogo à l'endroit de ses filleuls.


Cette rentrée solennelle 2022-2023 de l'ESATIC a donné l'occasion au ministre de la Communication et des nouvelles technologies de l'information de saluer ses prédécesseurs dans la mise en œuvre de la vision de Président de la République, consistant à utiliser les TIC comme vecteur d'accélération de la croissance de l'économie.


« Aujourd'hui, dix (10) ans après, l'ESATIC a formé 1145 diplômés et renforcé les capacités de plus de 3000 cadres du secteur public et du privé. Mieux encore, l'ensemble des diplômés ont pratiquement tous obtenu un emploi, dont environ 120 d'entre eux travaillant aujourd'hui à l'étranger. Devenu centre d'excellence de l'UIT, en 2014, l'ESATIC a formé le plus grand nombre de cadres pour les cycles 2014-2018 et 2019-2022. Avec la qualité des partenariats que l'ESATIC a pu nouer en Côte d'Ivoire et à l'étranger, quatorze (14) docteurs ont été formés en Télécommunication et en Informatique sur des sujets aussi variés et complexes tels que la cybersécurité, le BIG Data ou Mégadonnées, l'Intelligence Artificielle, les Technologies 5 G et 6 G. En moins de dix ans d'existence cet établissement a obtenu quatre (4) prix d'excellence du Président de République pour l'innovation », s'est réjoui Amadou Coulibaly.

L'ambition du Gouvernement, c'est de faire de la Côte d'Ivoire le Hub digital d'Afrique de l'Ouest à travers la mise en place d'une Stratégie nationale de développement numérique à l'horizon 2025, adoptée en décembre 2021. Cette stratégie s'articule autour de sept (7) piliers fondamentaux à savoir les infrastructures numériques, les services numériques, les services financiers numériques, les compétences numériques, l'environnement des affaires, l'innovation, la cybersécurité.


 

De ces piliers, le ministre de la Communication a défini quatre (4) actions prioritaires dont l'inclusion sociale numérique (e-services), les infrastructures numériques, la sécurisation de l'espace numérique et la restructuration de la gouvernance du secteur qui permettront d'impulser la croissance économique du pays, notamment par la généralisation de l'usage du numérique, l'amélioration de la productivité des administrations et des entreprises privées, et la création de plusieurs d'emplois directs et indirects.


Il est persuadé que la formation de qualité que les diplômés ont suivie, leur permettra de mieux gérer au quotidien les projets qui leur seront confiés pour le plus grand bénéfice de leurs concitoyens.


« J'espère aussi que ce diplôme sera déterminant pour l'évolution de votre carrière, comme il l'a été pour tant d'anciens lauréats qui occupent aujourd'hui des postes bien rémunérés en entreprise. Chers diplômés, le savoir est vain sans l'éthique et la générosité envers ceux qui nous entourent. Je formule le vœu que votre épanouissement professionnel contribue à l'avènement de ce monde meilleur auquel nous aspirons tous », a-t-il conclu.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Wassimagnon  


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Remise du prix FHB, à la tribune Bédié parle de poltique ivoirienne, déplacé ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Pai...
 
1281
Oui
94%  
 
68
Non
5%  
 
19
Sans avis
1%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 10ᵉ anniversaire de l'ESATIC, Moussa Sanogo s'engage à soutenir la création d'une annexe à l'intérieur du pays pour donner la chance de former plus de jeunes aux TCI
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Congratulations aux nouveaux diplômés et à ce Centre. Vous faites partis de la CIV qui gagne et avance. En tant qu'observateur, il faut souligner que depuis quelques temps, il existe une myriade de formation diversifiées et de pointe dans notre pays. Notre pays s'est tellement métamorphosé sur tous les plans. Et dire qu'il se trouve encore des ânes qui continuent de croire qu'on est dans les années 1990 ou en 2000 quand le tolard vaurien gbagba faisait son coup d'état contre Guéï.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter