Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un « arnacoeur » dans les filets de la PLCC, son escroquerie porterait   sur la somme de 6 630 000 F CFA
 

Côte d'Ivoire : Un « arnacoeur » dans les filets de la PLCC, son escroquerie porterait sur la somme de 6 630 000 F CFA

 
 
 
 14621 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 04 novembre 2022 - 11:24

Le suspect (DR) 


Encore un individu interpellé par la Plateforme de Lutte Contre La Cybercriminalité (PLCC) pour arnaque aux sentiments et escroquerie portant sur la somme de 6.630.000 FCFA.


Selon les faits rapportés par les services de police, DME fait la connaissance de CA sur un réseau social qu’elle utilise depuis quelques années. Ensemble, ils développent une amitié qui, quelques mois, plus tard, donne naissance à une histoire d’amour. 


La relation devient sérieuse entre les tourtereaux. CA qui réside dans un pays étranger, souhaite poser des actes concrets envers sa bien-aimée. Il lui suggère de venir le rejoindre dans son pays de résidence.


 Aussi, pour rassurer cette dernière de sa volonté de l’avoir à ses côtés, il s’engage à parrainer sa venue qui s’élève à 18 000 000 de francs CFA. Enchantée par cette proposition, DME n’y voit aucun inconvénient. 


Pour ce faire, CA s’active et met DME en contact avec le nommé NDE, conseiller d’immigration en service à l’ambassade dudit pays. Ce dernier, avait pour charge de faciliter les démarches pour DME en vue de l’obtention du visa.


 Un soulagement pour elle qui ne s’y connaît que très peu. Quelques jours après cette mise en contact, DME reçoit un mail provenant d’une adresse semblerait-il du service d’immigration. Il était question dans ce mail d’entamer la procédure de demande d’immigration.


 

Elle est jointe le jour suivant, par NDE qui lui demande de s’acquitter des frais de son inscription qui s’élève à 656 000 Francs CFA. Montant qu’elle devait faire parvenir via un compte mobile money. Chose à laquelle DME se soumet.


 À la demande de son conseiller en immigration, elle fait parvenir par la suite la somme de 520 150 Francs CFA pour la conduite d’une enquête de moralité sur sa personne.


Elle reçoit un mail de confirmation de son inscription et de félicitations pour l’enquête de moralité. Ce qui la conforte du bon avancement de ses démarches vu que le message stipule qu’elle passe ainsi à la deuxième phase de la procédure.


 Le montant à payer pour cette seconde étape est de 5 000 000 de Francs CFA. Somme qui représente toute son épargne. Conduite par les sentiments amoureux qui l’animent et pressée de retrouver son amoureux, DME se résout à effectuer le paiement.


Elle effectue sous plusieurs jours des dépôts respectifs de 1 505 000 Francs FCFA à trois reprises et de 505.000 Francs CFA. Une pénalité de 430 000 Francs CFA lui ayant été imputée pour retard de paiement, elle verse la somme de 434 300 Francs CFA derechef sur le compte de NDE.


 

 La dernière transaction effectuée, NDE lui adresse de multiples factures, et ce, pour diverses raisons. Face à ces récurrentes demandes, DME se rend à l’ambassade pour en avoir le cœur net. Elle découvre que NDE n’a jamais fait partie de l’effectif de l’ambassade. Elle se rend compte de la supercherie organisée et compte mettre la main sur son « arnacoeur ». Pour se faire, elle saisit d’une plainte la PLCC.


Les investigations réalisées avec l’appui du Laboratoire de Criminalistique Numérique LCN, ont conduit au nommé KJB se disant entrepreneur, exerçant dans la vente de véhicule. 


Conduit dans les locaux de la PLCC, celui-ci aurait reconnu sans ménagement les faits qui lui sont reprochés.


KJB sera conduit devant le parquet où il pourrait être poursuivi pour les chefs d’accusations suivants : « utilisation frauduleuse d’éléments d’identification de personnes physiques et escroquerie » portant sur la somme de 6 630 000 Francs CFA.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un « arnacoeur » dans les filets de la PLCC, son escroquerie porterait sur la somme de 6 630 000 F CFA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter