Afrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Démission du ministre du commerce après des contestations
 

Burkina Faso : Démission du ministre du commerce après des contestations

 
 
 
 4191 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 novembre 2022 - 19:20

Le ministre Donatien Nagalo



Le ministre en charge du commerce, Roch Donatien Nagalo, a rendu sa démission ce mardi soir, après avoir fait face à plusieurs semaines de contestations suite à sa nomination. 


« Le 25 octobre 2022, j’ai été appelé à la fonction de ministre du Développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises. C’est le lieu pour moi d’exprimer ma gratitude à Son Excellence Monsieur le Président de la transition, Chef de l’Etat pour cette marque de confiance et de considération », a déclaré M. Nagalo face à la presse. 


« Au regard des contestations suscitées par ma nomination, le Premier Ministre Apollinaire Joachim Kyelem dans son interview avec la presse, a déclaré le 30 octobre 2022 que selon les investigations, rien ne m’a été reproché », a-t-il rappelé. 


 

« Sur ce, je voudrais remercier également l’ensemble de nos détracteurs pour toutes les accusations non fondées à mon égard et les inviter à suivre la voie juridique pour régler tout différend s’il y en a », a-t-il poursuivi. 


« En âme et conscience, je reconnais être un citoyen burkinabé honnête et intègre, dévoué et engagé pour contribuer à l’édifice de notre nation commune ; mais au vu du contexte social, économique et sécuritaire, je me sens interpelé que la seule façon de servir sa nation est d’être à la hauteur des évènements et contribuer de manière humble, intègre, civique à la cohésion sociale », a assuré Donatien Nagalo


Et d’ajouter que : « C’est pourquoi, j’ai jugé utile de renoncer à ma fonction pour donner au gouvernement du Premier ministre Appolinaire Joachim Kyelem de Tembela, toutes les chances de travailler dans un climat serein et apaisé. Je voudrais souhaiter plein succès au futur ministre en charge du commerce et le rassurer de notre accompagnement pour l’atteinte des résultats escompté ». 


 

Il a alors lancé « un appel solennel à toutes les organisations de commerçants et du monde des affaires, pétris de valeur, d’intégrité, de loyauté, humilité et de patriotisme, à rester solidaire pour soutenir le gouvernement dans sa quête de paix et de cohésion sociale ».


Il a également invité « l’ensemble des commerçants instrumentalisés à renoncer à ces pratiques contraires aux valeurs qu’incarne notre nation » ainsi que « les gouvernants à prendre en compte les aspirations réelles du peuple burkinabé et d’œuvrer pour un Burkina de justice, d’équité et de solidarité. » 




Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Démission du ministre du commerce après des contestations
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter