Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Myss Belmonde Dogo fait virer des secrétaires de section du PDCI du FPI d'Affi N'Guessan au RHDP
 

Côte d'Ivoire : Myss Belmonde Dogo fait virer des secrétaires de section du PDCI du FPI d'Affi N'Guessan au RHDP

 
 
 
 6110 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 novembre 2022 - 09:59

Myss Belmonde à Gagnoa (DR) 




La moisson a été très abondante pour la Ministre de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, le weekend du 19 novembre 2022 dans son village natal de Galébré à Gagnoa (Centre-Ouest).


Son travail de terrain très discret, mais très efficace a produit ses fruits, quand près de cinquante grosses têtes de l'opposition ivoirienne de la localité de Galébré du département de Guibéroua, ont viré au parti du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et pour la Paix (RHDP). 


Le cas le plus spectaculaire est celui du secrétaire de section et permanent adjoint du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA) Sambro bi Marcel dit « KB » qui a décidé de dire au revoir au parti qui a fait toute sa personne pour être désormais dans le parti où milite son modèle Myss Belmonde Dogo. En des termes plus clairs, il a lui-même défini les motivations qui l'ont guidées. 


 

« C'est vrai que j'ai été un véritable adversaire politique pendant les élections précédentes de Madame la Ministre, notre maman Belmonde, mais malgré cette adversité, elle a toujours gardé de très bons rapports avec nous, ses adversaires politiques. En plus, malgré que nous ne soyons pas du même bord politique, elle nous associe à ses différentes activités de développement. Pour moi, c'est une première. Elle pose beaucoup d'actions de développement sans aucune discrimination. C'est cette proximité qui m'a convaincu à opérer ce choix si difficile pour moi et pour ma famille politique. Dès ma prise de décision, mon précédent parti, le PDCI-RDA, m'a demandé d'adresser une lettre de démission à la direction du parti comme si j'avais signé un contrat d’entrée. Mais pour ne pas avoir à regretter, je l'ai quand même fait. Aujourd'hui, je suis très à l'aise de dire publiquement que je suis désormais au RHDP, n'en déplaise à mes anciens camarades », a-t-il fait savoir Devant ces paroles très émotives de la nouvelle recrue, Madame la ministre Myss Belmonde Dogo leur a souhaité une bonne arrivée avant de promettre les présenter officiellement aux militants du département de Guibéroua pendant une cérémonie à leur honneur. 


« Vous faites bien de nous rejoindre dans le parti du Président Alassane Ouattara où le développement local est plus qu'une réalité. Retenez ici que le Président nous enseigne toujours que la politique n'est qu'un jeu. C'est pourquoi il nous oblige le vivre ensemble. Voici pourquoi, à mon tour, je vous demande dans chacune de mes allocations de mettre loin de vos esprits, toutes animosités pour privilégier la fraternité qui est notre valeur africaine. Kb, tu m'as trop fatiguée pendant les élections de 2016. Lorsque que j'ai été informé de ta venue chez nous, j'ai répondu que tant que je ne t'ai pas entendu me le dire, je ne le croirais pas. Merci beaucoup d'être arrivé avec tes camarades des autres partis de l'opposition dans la grande famille du RHDP. Il y a de la place pour chacun de vous donc soyez assuré. Dès demain matin je vous rencontrerai pour vous mettre déjà en mission », a-t-elle indiqué. 


C'est dans cette ambiance de fête qu'elle a reçu successivement les femmes de son parti politique venues d'Oumé, de Gagnoa et des campements Baoulé de Galébré , venues lui demander d'être candidate à la présidence du conseil régional du Gôh en 2023. En militante très disciplinée, elle a dit prendre bonne note, tout en clarifiant à ses visiteurs que ce choix ne revient qu'au président Alassane Ouattara seul qui est le général de l'armée du RHDP dont elle n'est qu'une simple soldate prête à exécuter les ordres de son commandant supérieur », a-t-elle sagement indiqué.


C'est avec cette réponse, tout de même attriste pour ces femmes déterminées à tout mettre en œuvre pour l'élection de leur sœur et fille au conseil régional, que la séance a été levée.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Myss Belmonde Dogo fait virer des secrétaires de section du PDCI du FPI d'Affi N'Guessan au RHDP
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Eh, oui ! C'est aussi ça la démocratie. Qu'on le veuille ou pas, la capacité d'un parti à recruter de partout témoigne de sa grandeur et son envergure. En tant qu'observateur, je dis félicitations au RHDP pour cette prouesse. Ils avancent...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Eh oui peace laisse Bictogo va tout rafller a poy ils vont chialer lol certains haineux la critique tjrs mais elle c'est une digne filles du centre ouest et elle le chante pas à tous les carrefour mais elle Bara . on sera se voir bientôt, l'hémorragie est pas fini. Rhdp !!!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter