Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le Cardinal Jean-Pierre Kutwa aux ivoiriens : « La paix est fragile. Nous devons tracer ensemble les sillons de cette paix»
 

Côte d'Ivoire : Le Cardinal Jean-Pierre Kutwa aux ivoiriens : « La paix est fragile. Nous devons tracer ensemble les sillons de cette paix»

 
 
 
 3933 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 02 janvier 2023 - 12:42

Le Cardinal Jean-Pierre Kutwa lors de son adresse (DR)


« La paix est fragile. Nous devons tracer ensemble les sillons de cette paix », c’est l’importante déclaration faite jeudi dernier par le Cardinal Jean-Pierre Kutwa, à l’occasion de la célébration de la Messe de la Paix.


C’était en présence d’Adama Bictogo, Président de l’ Assemblée Nationale, de monsieur Aka Aouélé, Président du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel, du Ministre Gouverneur Beugré Mambé du District Autonome d’ Abidjan, des membres du gouvernement dont le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale monsieur Bertin Kouadio Konan Bertin.


Le premier Responsable de l’Eglise Catholique en Côte d’Ivoire a relevé que des efforts supplémentaires restent encore à faire pour pérenniser cette paix.


 

« Je voudrais les féliciter et les encourager à persévérer dans cet élan. Cependant, la révision de la liste électorale avec l’inscription des nouveaux majeurs, les élections à venir dont les municipales de 2023 font entendre des sons discordants animés par des esprits chagrins; la paix est fragile. Nous devons tracer ensemble les sillons de cette paix », a-t-il déclaré comme rapporté par les services du Ministère de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale.


L’Homme de Dieu a salué les efforts en faveur de la paix par le gouvernement : « Il faut savoir tirer les leçons de l’histoire récente de la Côte d’Ivoire et qui a mis en mal sa cohésion même s’il faut reconnaître que de gros efforts ont été consentis ces derniers temps. Ces progrès, ce sont entre autres le Dialogue politique qui a été une réussite avec la première rencontre entre les trois grands (Ouattara, Bédié, Gbagbo) , le retour de certains exilés, la construction et la rénovation de nombreux centres de santé, les augmentions salariales, la construction de plusieurs infrastructures (ponts ,routes…..). »


Enfin, Monseigneur Kutwa a relevé des préoccupations à régler telles que la cherté de la vie, les inégalités en matière de développement régional ou’ certaines régions sont supposées être lésées dans le projet de bitumage des routes.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Cardinal Jean-Pierre Kutwa aux ivoiriens : « La paix est fragile. Nous devons tracer ensemble les sillons de cette paix»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
En tant que Chrétien je valide ce sermon à 99 pourcent. Oui, c'est ENSEMBLE que nous devons tracer et raffermir ces sillons. Des microbes et autres égarés continuent de croire que c'est juste l'affaire d'une partie de la population ou politiciens. C'est tous ensemble. Pour le développement, il faut comprendre que les fruits de la croissance se partagent à l'échelle nationale et partout où on va on le constate. Aucune région n'est défavorisée mais il faut aussi comprendre que les grands centres de populations ou urbains bénéficieront naturellement de plus d'investissements. C'est de la REALECONOMIK. Donc, on ne saurait parler de délaissement. C'est tout simplement incorrect. On avance... Juste un observateur de passage...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter