Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Il envoie des messages d'aurevoir et d'adieu à plusieurs de ses proches avant de se noyer dans le Bandama, son corps sans vie repêché
 

Côte d'Ivoire : Il envoie des messages d'aurevoir et d'adieu à plusieurs de ses proches avant de se noyer dans le Bandama, son corps sans vie repêché

 
 
 
 7648 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 09 janvier 2023 - 15:33

Le fleuve Bandama vue de Tiassalé


Un jeune d’une trentaine d’année s’est noyé dans le fleuve Bandama, au niveau du pont reliant la ville de Sinématiali à celle de Ferkessédougou, a-t-on appris de sources concordantes.


Selon les informations rapportées, le dénommé C.A a envoyé vendredi dernier des messages d’au revoir et d’adieu à plusieurs de ses proches.


Très inquiets, ces derniers se sont rendus sur le pont, le lieu où il leur avait donné rendez-vous dans ses messages.


 

Arrivés au lieu-dit ses proches retrouvent vêtements, chaussures et portable, sans l’ombre de C.A.


Les recherches menées dans le fleuve et aux alentours ont été infructueux. C’est seulement le dimanche 08 janvier 2023 que le corps sans vie de jeune homme a été repêché dans le fleuve Bandama.


Le Bandama est un fleuve situé dans la ville de Tiassalé qui traverse la Côte d'Ivoire du Nord au Sud. Le nom fleuve vient de l'expression « gbanda-ma » qui signifie « fils de la mer ».



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Il envoie des messages d'aurevoir et d'adieu à plusieurs de ses proches avant de se noyer dans le Bandama, son corps sans vie repêché
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Il avait certainement quelques choses à se reprocher. Son âme repose en paix.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter