Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : PND 2021-2025, le VPR Tiémoko Koné : « Il ambitionne d'accélérer la transformation économique et sociale du pays »
 

Côte d'Ivoire : PND 2021-2025, le VPR Tiémoko Koné : « Il ambitionne d'accélérer la transformation économique et sociale du pays »

 
 
 
 3198 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 23 janvier 2023 - 16:45

Tiémoko Koné ce lundi à Abidjan


Le Vice-président de la République de Côte d'Ivoire, Tiémoko Meyliet Koné, a procédé, ce lundi 23 janvier 2023 à Abidjan, en présence du Premier ministre Patrick Achi et de plusieurs membres du gouvernement, à l'installation officielle du dispositif institutionnel de suivi-évaluation du Premier plan national de développement sur la période 2021-2025 (PND 2021-2025).


Le numéro deux constitutionnel, dans son adresse, a indiqué que le PND 2021-2025, aligné sur la vision et les perspectives de "Côte de d'Ivoire 2030", tire les leçons des deux premiers plans, à savoir à titre exceptionnel des périodes (2012-2015 et 2016-2020) et "ambitionne d'accélérer la transformation économique et sociale du pays".


À en croire l'homme lige du président Ouattara, le PND 2021-2025 couvre l'intégralité des enjeux du développement actuel et constitue la cadre unique de référence des interventions de l'État et des partenaires au développement.


"Le principal objectif de ce PND est de hisser la Côte d'Ivoire à l'horizon 2030, au rang des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure. Le scénario de croissance retenu, cible un taux annuel moyen de 7,6%, correspondant à un niveau d'investissement de l'ordre de 59 mille milliards de FCFA sur la période, dont 74% attendus du secteur privé", a déclaré Tiémoko Meyliet Koné.


Il a en outre expliqué que le nouveau dispositif du PND 2021-2025, se veut un outil d'orientation stratégique qui s'inscrit dans la suite logique de la loi sur l'évaluation des politiques publiques votée par les deux chambres du parlement. Une loi qui, dit-il, contribue à axer davantage l'action publique sur le résultat. Toute chose qui a pour objectif : la transparence, la redevabilité, en un mot la bonne gouvernance.


 

L'intervenant a par ailleurs, salué la mise en œuvre du programme social du gouvernement (PS Gouv 2022-2024) doté d'un budget de 3182 milliards de FCFA, soit 6 milliards de dollars américains. Un programme qui accorde une place de choix à la lutte contre la fragilité des zones frontalières du nord, l'emploi des jeunes et l'autonomisation des femmes.


Pour sa part, Kaba Nialé, la ministre du plan et du développement, en charge de la mise en œuvre du dispositif de suivi évaluation du PND 2021-2025, a expliqué le bien-fondé de ce nouveau mécanisme de suivi intégré, inclusif et performant qui garantit l'atteinte des objectifs de ce PND.


Elle s'est chargée de la présentation dudit dispositif de suivi évaluation, qui intègre plusieurs innovations notables. Ce dispositif est, en effet, composé de plusieurs organes à savoir : la mission du conseil présidentiel d'orientation (CPO) présidée par le Vice- président Tiémoko Meyliet Koné. Il est l'organe décisionnel du cadre institutionnel de suivi du PND et a pour missions de définir les orientations stratégiques en matière de suivi et d'évaluation du PND 2021-2025 et assure, en dernière instance, les arbitrages nécessaires à la mise en œuvre efficace et réussie dudit PND.


Le comité de pilotage, présidé par le premier ministre Patrick Achi, a quant à lui pour mission principale, d'assurer le pilotage stratégique de la mise en œuvre du PND 2021-2025. Il fixe chaque année les priorités de développement retenues et veille entre autres à la prise en compte des avis du groupe des partenaires techniques et financiers (PTF).


Le secrétariat technique, pour sa part dirigé par le ministère du plan et du développement, est l'organe technique opérationnel de suivi-évaluation de la mise en œuvre du PND 2021-2025. Il rend compte au comité technique et élabore notamment le rapport annuel de suivi de la mise en œuvre du PND 2021-2025 intégrant les agendas 2030 et 2063.


À ces organes s' ajoutent le secrétariat technique, les comités de suivi dirigés par les ministres gouverneurs et les groupes de travail sectoriels.


 

La ministre a également livré quelques résultats probants produits par les précédents PND dans des domaines comme la santé, l'éducation, l'économie et les infrastructures de base. Des acquis qui devraient pouvoir se renforcer et s'étendre à d'autres domaines avec la mise en œuvre du nouveau dispositif de suivi évaluation du PND 2021-2025.


Les partenaires au développement, particulièrement la Banque mondiale, par la voix de sa représentante en Côte d'Ivoire, Korali Gevers, le secteur privé représenté par Ahmed Cissé le président du patronat et le ministre gouverneur Beugré Mambé au nom des collectivités, ont assuré le gouvernement de leurs appuis respectifs dans l'atteinte des résultats visés par le PND 2021-2025.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : PND 2021-2025, le VPR Tiémoko Koné : « Il ambitionne d'accélérer la transformation économique et sociale du pays »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Il le faut. Des observateurs depuis belles lurettes préconisent la priorité des priorités qui consiste à industrialiser à outrance notre économie en transformant ici et maintenant nos matières premières. Sans compromis. Voilà la voie de notre indépendance... (Merci de ne pas commettre l'atrocité du siècle du d'un pseudo anti-occident chien galeux gueulard koudou qui voulait construire des usines aux USA)... Juste un observateur de passage.... On avance...
 
 il y a 5 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
nous on avance ceux qui ont échoués quand ils etaient au pouvoir et passaient leur time a jouir veulent bloquer et distraire en avant toute ..........pour le bien des ivoiriens ceux qui veulent etre dans le passé libre a eux en plus un passé revisé tchrrrrrrrrrrrrr on avance et vite la suite de la suite
 
 il y a 5 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter