Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : L'accord d'Alger menacé? la position de Bamako à la médiation internationale
 

Mali : L'accord d'Alger menacé? la position de Bamako à la médiation internationale

 
 
 
 4346 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 février 2023 - 12:55

CMA (ph)-



Une médiation internationale dépêchée à Bamako pour tenter de sauver l'accord de paix d'Alger , a rencontré le ministre de la réconciliation, dans une période de tension grandissante avec les groupes armés du nord.

 

Sur sa page Facebook, le colonel major Ismaël Wagué, ministre de la Réconciliation, a lui même annoncé avoir reçu mardi les ambassadeurs de la médiation, avec en pôle position l''Algérie qui s'active à rapprocher le pouvoir de Bamako et les groupes armés du nord, signataires de l'accord de paix de 2015


Une rencontre qui intervient dans une période de pleine crispation entre les deux parties.


Dans une vidéo très récente le DR Amadou Albert Maïga, membre du Conseil national de transition (CNT), organe législatif de la transition malienne, avait déclaré  que « la guerre était inévitable » entre les forces armées maliennes et les mouvements regroupés au sein de la CMA.


 

Des propos immédiatement dénoncés par la CMA sur les réseaux sociaux, prenant la communauté internationale à témoin.


Devant la médiation internationale ,le ministre a assuré de l'engagement et la volonté du gouvernement 

de la transition pour une mise en œuvre intelligente de l'accord issu du processus d'Alger.


L'accord de paix d'Alger survivra t-il à cette tension entre Bamako et la CMA, tant les sujets de discorde sont en effet nombreux.


En décembre dernier, la Coordination des mouvements de l’Azawad avait suspendu sa participation aux mécanismes de mise en œuvre de l’accord de paix d’Alger. 


Signé en 2015, cet accord prévoit notamment l’intégration dans l’armée des anciens rebelles, ainsi qu’une décentralisation du pouvoir dans les régions du Nord. 


 

Depuis l’insurrection malienne de 2012, au cours de laquelle l’armée s’est opposée dans le Nord du pays aux rebelles touareg , les pouvoirs maliens successifs défendent la souveraineté du Mali et son intégrité territoriale.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Mali : L'accord d'Alger menacé? la position de Bamako à la médiation internationale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
-Stop à l'hypocrisie !! -Un accord qui date de 2015, c'est maintenant qu'on s'active pour l'appliquer ??? -Et puis, pourquoi ne pas appeler un chat, un chat ??? Il faut dire : les terroristes du nord et non "les groupes armés du nord". La vraie question, ...des terroristes peuvent-t-ils respecter leurs engagements ?? -Comme les nouveaux alliés de Bamako ne se livreront pas au jeu de dupe comme l'occident le faisait,..., on veut maintenant gagner du temps par la négociation ???
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter