Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Introuvable, Ousmane Sonko aurait été ramené de force à son domicile à Dakar, selon le ministre de l'intérieur
 

Sénégal : Introuvable, Ousmane Sonko aurait été ramené de force à son domicile à Dakar, selon le ministre de l'intérieur

 
 
 
 5070 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 29 mai 2023 - 13:53

Sonko à la tête de sa caravane pour la liberté



L'opposant sénégalais Ousmane Sonko qui voulait rentrer à Dakar en s'offrant un cortège humain a été ramené de force à son domicile à Dakar, après plusieurs jours à Ziguinchor, son fief.


Son parti, Pastef (Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité ), s'était inquiété de ce que son leader était introuvable alors qu'il rentrait à Dakar accompagné d'une foule de supporters.


Selon le ministre de l'Intérieur, il n'en est rien, l'opposant a juste été ramené chez lui alors que la « caravane pour la liberté », nom qu’il avait donné à son convoi lancé à Ziguinchor avait donné lieu à des heurts entre les forces de sécurité et ses partisans faisant un mort.


 

« Il n’a pas été arrêté, mais encadré jusqu’à son domicile de Cité Keur Gorgui, à Dakar », a précisé le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, en direct sur la chaîne nationale RTS dimanche dans la soirée. 


« La responsabilité de l’Etat étant engagée dans la garantie de l’ordre publique, nous ne pouvons pas laisser des personnes faire des rassemblements sans que les règles minimales d’encadrement soient respectées », a justifié M. Diome 


Lors de la fouille du véhicule de l'opposant, des armes, notamment « des lance-pierres et des billes » ont été retrouvés par les forces de sécurité, selon le ministre.


 

Le parti Pastef a déploré l'usage excessif de la force du pouvoir en place qui, selon lui, « ne veut pas d’un opposant aussi fort ».


Dans l'affaire pour viols l'opposant à une masseuse, Ousmane Sonko risque une peine de 10 ans d'emprisonnement.


Pour celui qui demeure une fabrication volontaire ou involontaire de Macky Sall, il s'agit d'une manœuvre du pouvoir pour l'écarter de la présidentielle 2024.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Etes vous attaché au Fcfa ?
 
4307
Oui
58%  
 
3005
Non
40%  
 
146
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Sénégal : Introuvable, Ousmane Sonko aurait été ramené de force à son domicile à Dakar, selon le ministre de l'intérieur
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter