Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Quota de 30 % dans les assemblées élues, une organisation de femmes milite pour des sanctions dissuasives pour les partis politiques qui ne respectent pas cette loi
 

Côte d'Ivoire : Quota de 30 % dans les assemblées élues, une organisation de femmes milite pour des sanctions dissuasives pour les partis politiques qui ne respectent pas cette loi

 
 
 
 1998 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 03 juin 2023 - 15:08

Constance Yaï et ses camarades devant la presse (Ph KOACI)



Le 2 septembre 2023, les différents partis politiques de Côte d’Ivoire vont s’affronter sur le terrain politique dans les différentes localités aux élections municipales et régionales.


Dans le choix des différents candidats qui ont été alignés pour défendre les couleurs des partis politiques, force est de constater que la majorité n’a pas respecté la loi numéro 2019 – 870 du 14 octobre 2019, favorisant la représentation des femmes dans les assemblées élues avec le quota de 30 %.


Devant la presse le jeudi 1er juin à Cocody, une organisation composée de six associations de femmes, a fustigé cette attitude de ces partis politiques.


 

Kadi Tanou, présidente de Leadafricaines pour le leadership féminin, assistée de l’ancienne ministre Constance Yaï et d’autres présidentes d’associations de défense des droits de la femme, a attiré l’attention des décideurs sur les insuffisances persistantes dans l’application de cette loi.


Elles ont dénoncé le fait que les femmes candidates se heurtent à des barrières et à des discriminations qui entravent leur accès équitable aux postes de pouvoir.


Pour ces femmes, il est impératif que tous partis politiques respectent pleinement la loi de la représentation des femmes dans les assemblées des élues.


Constance Yaï et ses camarades ont recommandé le renforcement du mécanisme de suivi et l’application de la loi numéro 2019 –Pour ces femmes, il est impératif que tous partis politiques respectent pleinement la loi de la représentation des femmes dans les assemblées des élues.


Enfin, aux partis politiques, elles ont recommandé la mise en place des mesures concrètes pour atteindre et dépasser le quota de 30 % de femmes dans les assemblées élues.


 


Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Quota de 30 % dans les assemblées élues, une organisation de femmes milite pour des sanctions dissuasives pour les partis politiques qui ne respectent pas cette loi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter