Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Karim Wade sort du silence après les troubles : «l'oppression et la violence ne peuvent conduire qu'à des échecs»
 

Sénégal : Karim Wade sort du silence après les troubles : «l'oppression et la violence ne peuvent conduire qu'à des échecs»

 
 
 
 5053 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 07 juin 2023 - 11:42

Karim Wade


En exil au Qatar, le fils de l'ancien président Abdoulaye Wade s'est prononcé sur la crise que traverse le Sénégal depuis la condamnation de l'opposant Ousmane Sonko.


Karim Wade , qui avait lui-même été condamné pour enrichissement illicite, s'est prononcé sur la situation tendue du Sénégal ces derniers jours.


C’est loin de Dakar, depuis Doha, au Qatar, où il vit depuis qu’il a été gracié en 2016 par le président sénégalais Macky Sall, que le leader du PDS est sorti de son silence.


 

« Si je m’adresse à vous aujourd’hui, c’est parce que j’ai été le premier homme politique à subir, dès 2012, les conséquences de la volonté du régime actuel d’éliminer toute forme d’opposition." a-t-il dit.


Et de poursuivre : « Ayant été emprisonné arbitrairement pendant 3 ans par une justice instrumentalisée, puis exilé loin des miens et de mon pays, je suis bien placé pour dire au Président de la République @Macky_Sall et à @SonkoOfficiel que l’oppression et la violence ne peuvent conduire qu’à des échecs. " a-t-il déclaré


" Nous ne laisserons pas notre République s’effondrer dans des divisions artificielles et dans une discorde sans espoir. Notre peuple saura se ressaisir. L’unité, le progrès et la paix vaincront avec la liberté », a-t-il ajouté.


Candidat déclaré du parti démocratique sénégalais (PDS), Karim Wade appelle chacun à prendre conscience du risque d’être entraînés dans une impasse qui peut être fatale au Sénégal.


La situation paraît instable dans le pays suite à la condamnation du candidat à la présidentielle de 2024 Ousmane Sonko à deux ans de prison ferme pour “corruption de la jeunesse.


Les violences qui ont suivi le verdict ont déjà fait seize morts.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Etes vous attaché au Fcfa ?
 
4307
Oui
58%  
 
3005
Non
40%  
 
146
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Sénégal : Karim Wade sort du silence après les troubles : «l'oppression et la violence ne peuvent conduire qu'à des échecs»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter