Cedeao Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao :  Le nouveau Président, Tinubu, annonce ses plans d'actions et interpelle les militaires
 

Cedeao : Le nouveau Président, Tinubu, annonce ses plans d'actions et interpelle les militaires

 
 
 
 4490 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 10 juillet 2023 - 07:01

Bola Tinubu, lors du sommet (ph)


Le Président nigérian Bola Ahmed Tinubu est élu nouveau Président en exercice de la de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Tinubu succède au Président Umaro Embalo de la Guinée-Bissau, celui qui a été désigné à ce poste le 04 juillet 2022 lors du 61ᵉ sommet à Accra au Ghana.


Le choix qui a été porté sur Tinubu comme Président en exercice de la CEDEAO est intervenu le dimanche 09 juillet 2023 à Bissau, capitale de la Guinée-Bissau, lors du 63e sommet ordinaire de la Communauté.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Après la remise du document par son prédécesseur Embalo, le nouveau Président de la CEDEAO a annoncé certaines priorités sous sa présidence et s'est engagé à lutter contre le terrorisme et les changements anticonstitutionnels.


Lutte contre le terrorisme, actions concertées


Elu par ses pairs, Tinubu a accepté, au nom du Nigéria, d’assumer la responsabilité de la présidence et à gérer une administration inclusive pour l'organisation régionale.


Contre des facteurs qui mettent à mal la cohésion et l’image de la CEDEAO, le Président nigérian a relevé que la menace à la paix dans la sous-région a atteint une proportion alarmante avec le terrorisme et a proposé un schéma de prise de contrôle militaire qui exige désormais des actions urgentes et concertées.


 

En reconnaissant que l'insécurité et le terrorisme rampant freinent les progrès et le développement de la sous-région, Tinubu a plaidé pour des actions concertées au niveau sous régionale car dira-t-il « les terroristes ne respectent pas les frontières, nous devons travailler collectivement pour avoir une mesure antiterroriste régionale efficace ».


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Défense de la démocratie, les militaires interpelés


A la lumière des modèles émergents de coup d'État en Afrique de l'Ouest où les militaires renversent des Présidents élus, Tinubu a chargé la CEDEAO de rester ferme dans la défense de la démocratie.


Le dernier Président en date à avoir rejoint le club exclusif des chefs d'État d'Afrique de l'Ouest a interpelé les militaires en ces termes « Nous n'accepterons plus de coup après coup en Afrique de l'Ouest. La démocratie est très difficile à gérer mais c'est la meilleure forme de gouvernement. Nous ne devons pas nous asseoir dans la CEDEAO comme des chiens de garde édentés ».


Le numéro Un nigérian a appelé à une action collective des États membres, promettant que sous sa direction, les cadres seront harmonisés pour concrétiser les rêves de la CEDEAO.


 

En rappelant aux hommes en uniformes leurs rôles et missions, Tinubu a averti que « nous n'avons pas investi en eux [soldats], dans leurs bottes, dans leur formation pour violer la liberté du peuple. Tourner leurs armes contre les autorités civiles est une violation des principes sur lesquels ils ont été recrutés, à savoir défendre la souveraineté de leurs pays ».


Intégration régionale


Dans le but de d’œuvrer pour l'intégration régionale, le Président nigérian a déclaré qu'il donnera la priorité à la stabilité politique, à la paix et à la sécurité, à l'intégration économique régionale et au renforcement des institutions de la CEDEAO.


Sur la base de ses engagements, il a mis en avant que la démocratie et la bonne gouvernance restent la pierre angulaire de la paix et du développement durable et a plaidé que « Nous devons renforcer nos institutions démocratiques et garantir le respect des droits de l'homme et de l'État de droit. Je renforcerai les engagements avec les pays en transition pour assurer leur retour rapide à un régime démocratique ».


Enfin, Tinubu, qui se préoccupe de la relance économique et de la croissance de la sous-région, projette de convoquer un sommet extraordinaire de la CEDEAO sur le commerce et l'investissement en octobre 2023 pour que les États membres montrent leurs potentiels et la manière de faire évoluer la coopération commerciale entre les différents secteurs privés de la région,


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cedeao : Le nouveau Président, Tinubu, annonce ses plans d'actions et interpelle les militaires
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter